Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Afrique : Des avantages fiscaux pour le développement ou la Françafrique ?

Le Pangolin publie un extrait du Journal du Dimanche à propos d'une nouvelle mesure qui réduirait les impôts des sociétés françaises investissant dans les pays en développement, “en particulier en Afrique”.

Selon cet extrait, une des logiques derrière cette mesure serait de promouvoir davantage d'investissements privés, dans l'espoir que cela puisse aboutir aux résultats que l'aide publique a jusqu'à présent échoué à obtenir.

C'est une disposition soutenue par de nombreux membres de l’UMP, parti de droite majoritaire en France, bien que que certains socialistes l'aient dénoncée comme un nouvel exemple de Françafrique.

Musengeshi Katata, qui blogue sur Le Pangolin, est sceptique. Il appelle la nouvelle mesure “une porte ouverte” aux sociétés françaises et au gouvernements africains pour escroquer le public :

Ce que Lefèvre a proposé est déjà pratiqué et reconnu dans tout le monde riche et industrialisé. En Allemagne ou aux Etats-Unis, cet exonération d´impôt pour contribution au développement permet, moyennant quelques séjours en Afrique et des signatures africaines d'autochtones corrompus, aux intéressés occidentaux de faire des gains financiers énormes sur leurs redevances.

Des acteurs, des sociétés d´aides, et même des faussaires industriels qui envoyaient des médicaments punchés et périmés en Afrique en les déclarant sains et entiers en faisaient largement l'abus. A la fin, on se demande si on doit se laisser encore une fois tromper par des instruments prétextes qui n'avaient qu´un seul but: tromper et enfoncer l'Afrique dans un plus grand désespoir économique et financier. 

Cher ami, si les occidentaux veulent investir réellement en Afrique, qu'ils y aillent et fassent exactement ce qu'ils ont fait en Chine: y transférer leur technologie et produire pour exporter et payer l'impôt en Afrique. Et croyez-moi, cela, ils ne veulent pas le faire. 

…Nous sommes africains, certes, et pauvres; mais pas idiots ! Vouloir tromper les gens à ce point est indécent et plus populiste qu'honnête.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site