Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Côte d'Ivoire – Ghana : amis et adversaires durant la Coupe du monde 2010

[Les liens sont en français ou en anglais] La Côte d'Ivoire et le Ghana seront les deux nations représentant l'Afrique de l’ouest durant la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Pour la première fois,  la Coupe du monde sera accueillie sur le sol africain et provoquera donc un immense désir chez les nations africaines d'exceller sur la plus brillante des scènes.

Pour le meilleur et pour le pire, la Coupe du monde est en effet devenue un des événements mondiaux les plus attendus, l'archétype de l'événement mondial dans un monde globalisé et interconnecté.

Pour la Coupe du monde, les footballeurs portent leur patriotisme en cocarde et parfois, pour la célèbre photographe Annie Leibowitz, sur leurs sous-vêtements.

Les deux étoiles de la Côte d’Ivoire et du Ghana, Dider Drogba et Michael Essien, dans la photo mentionnée ci-dessus, sont co-équipiers dans le club de Chelsea, en première division anglaise. Les deux stars ont aussi travaillé ensemble par le passé en produisant un morceau de rap contre le racisme et on peut les voir souvent célébrer ensemble avec des figures de danse pleine d'humour. L'affinité évidente entre les deux joueurs n'est pas toujours reflétée par les relations entre leurs deux pays qui ont connu des hauts et des bas fréquents  et dont les relations se sont de nouveau dégradées récemment à cause d'un désaccord sur la propriété de gisements pétroliers sous-marins.

Des relations de voisinage complexes

La blogueuse Nana Akyea Mensah explique que les deux pays doivent effacer un peu leurs différends sur une question territoriale qui ont pris de l’ampleur dans la région pétrolifère :

Nous avons besoin d'un accord de frontière clair, que nous n'avons toujours pas. Comme un ami sud-africain a une fois dit : “la Confiance est bonne, mais le contrôle est nécessaire!” [..] Je veux voir toute cette bonne volonté politique exprimée clairement et d'une manière transparente dans une affaire dans ces trois mois! Pendant que tous les Ivoiriens bien intentionnés et des Ghanéens doivent joindre cet esprit de camaraderie, nous devons tous insister sur des questions concrètes

Le blog Ivoirediaspo précise aussi que les tensions entre le Ghana et la Côte d'Ivoire sont principalement due au pétrole :

Pourquoi la Côte d’Ivoire n’aurait-elle pas sa part de gâteau pétrolier? Et tant pis si ça perturbe momentanément les relations de bon voisinage avec le Ghana [..] Problème : la frontière maritime entre les deux voisins n’a jamais été formellement établie, même si ceux-ci respectent depuis les indépendances une “ligne médiane”

Une finale épique durant la Coupe Africaine des Nations 1992

La rivalité grandit aussi sur la pelouse. Le sommet des rancunes a été probablement atteint durant une mémorable finale de Coupe africaine en 1992, où le verdict final en faveur des Ivoiriens est venu après un historique 11-10 durant les tirs au but :

Solidarité avec le Togo pendant la tragédie de la Coupe d’Afrique des Nations 2010

Les liens forts entre les deux équipes et le Togo étaient visibles durant la Coupe Africaine des Nations 2010 en Angola quand les deux équipes ont envisagé de se retirer de la compétition après que le bus de l'équipe togolaise ait été mitraillé au Cabinda. Ils ont finalement continué à jouer après le départ de l'équipe togolaise, qui a été  disqualifiée par une décision controversée.

Le Togo a maintenant été réinséré dans la Coupe Africaine des Nations. Ghanasoccernet indique que le Ghana mérite quelques remerciements pour cela :

C'est une victoire retentissante pour le président de Ghana John Evans Atta et son représentant John Mahama qui ont confronté Hayatou à cette question il y a deux mois.

Des joueurs pour des causes

Le fait que le football est parfois “beaucoup plus que du football”, particulièrement pour le continent africain, n'est pas perdu pour les joueurs ivoiriens et ghanéens.

Les joueurs des deux équipes ont utilisé leur aura unique de personnalités publiques pour promouvoir des questions sociales importantes. Outre la chanson mentionnée ci-dessus contre le racisme, on peut voir que des joueurs dans ces vidéos utilisent des réseaux sociaux pour mobiliser contre la malaria et le manque d'éducation :

Les joueurs ivoiriens contre le manque d'éducation

Les joueurs ghanéens contre le paludisme

Les attentes sont extrêmement élevées pour les deux pays chez eux, en tant que représentants de l'Afrique de l’ouest. S'ils peuvent tous les deux parvenir assez loin pour s'affronter, nous pourrions avoir les ingrédients d'un autre moment épique de football, comme durant le match de 1992.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site