Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Côte d'Ivoire : l'élection présidentielle en photos

Ce dimanche 31 octobre, les électeurs inscrits ont voté au cours de la première élection présidentielle en Côté d'Ivoire depuis 10 ans, depuis  la guerre civile qui a éclaté en 2002 et les différents problèmes qui s'en sont en-suivis.  La tenue de l'élection a été repoussée six fois de suite depuis  2005, quand le mandat présidentiel de cinq ans de Laurent Gbagbo s'est officiellement achevé, à cause des conflits politiques autour du désarmement des rebelles et de l'inscription des électeurs sur les listes électorales. Le second tour est prévu pour le 28 novembre.

Le vote s'est déroulé paisiblement malgré quelques retards dans l'ouverture de certains bureaux de vote et la participation semble avoir été bonne. Le projet African Elections Project a ouvert un compte Twitter pour suivre les événements du jour du premier tour. Différents citoyens journalistes et utilisateurs de Twitter en Côte d'Ivoire ont aussi publié des mises à jour tout au long de la journée sous le mot clé #civ2010. Voici une sélection de photos du jour de l'élection partagées sur Twitter :

File d'attente devant un bureau de vote à Abidjan. Photo de AEP Côte d

Foule devant un bureau de vote, Abidjan. Photo de AEP Côte d

Une électrice souriante montre son index taché d'encre après avoir voté. Photo de Nnenna Nwakanma

Alors que de leur côté les électeurs en Côte d'Ivoire ont connu un scrutin relativement calme et dénué de problèmes, il semble que leurs compatriotes vivant en France ont rencontré plus de difficultés pour exprimer leur vote. Environ 11 500 électeurs étaient inscrits pour voter dans l'un des  28 bureaux de vote de la Région Parisienne, mais selon France24, plusieurs d'entre eux n'ont pas ouverts, ce qui a provoqué la colère des électeurs. Sur Twitter, Jolan K a publié la photo de  certains des  500 votants massés devant le consulat ivoirien à Paris, située dans le très chic 16ème arrondissement.

Les Ivoiriens expatriés attendent de voter devant leur consulat à Paris. Photos de Jolan K

L'écrivain américaine Carol Spindel, qui écrivit il y a 20 ans un récit de a vie quotidienne dans un village de Côte d'Ivoire, intitulé In the shadow of the sacred grove, est récemment revenue en Côte d'Ivoire pour écrire sur l'élection présidentielle. Dans ce but, elle a récemment ouvert un blog, One village votes [en anglais] sur lequel elle suit le processus électoral.  Dimanche, elle a mis en ligne des photos du jour du premier tour dans la ville de Korhogo, au nord du pays :

Bureau de vote à Korhogo. Photo de Carol Spindel

Quelques jours plus tôt, Carol s'était rendue dans un village proche de Korhogo où un groupe de femmes  s'initiait au vote dans l'obscurité, à  lumière d'une lampe-torche, avec une photocopie d'un bulletin de vote :

Des femmes se forment au vote quelque jours avant le scrutin. Photo de Carol Spindel.

Les résultats du premier tour de l'élection présidentielle de dimanche devraient être officiellement annoncés dans les  72 heures.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site