Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Colombie : Un séisme fait découvrir l'existence de Necoclí

[Liens en espagnol ou en anglais] Le 2 mars 2011 un tremblement de terre de 5,5° sur l'échelle de Ritcher a été enregistré, ressenti dans le département d'Antioquia, au nord de la Colombie. La commune de Necoclí (située à Antioquia) se trouve être l'épicentre de ce mouvement sismique et bien qu'il n'y ait pas eu de victimes, c'est l'ignorance d'un certain nombre de l'existence même de Necoclí qui a été – conjointement au tremblement de terre lui-même –  le fait marquant sur Twitter.

Nombreux sont les Colombiens qui ont dit ne pas savoir où se trouvait cette commune ou n'en avoir jamais entendu parler auparavant : une commune composée à 59% d'une population de descendance africaine et dont l'histoire se caractérise par la pauvreté et l'abandon de l'État.

Plage de Necoclí, Antioquia, Colombie. Photo sur Flickr de DDirac, utilisée sous licence CC BY 2.0

Juan Lozano (@Juan_ LT) a écrit :

Je leur jure que je ne savais pas que Necoclí existait.

Tandis qu'Alejandro F. A (@D_VAGO), faisant allusion à la réalité sociale de la commune, fait sa propre analyse et affirme :

Pour sortir de l'anonymat et que l'on parle d'eux, il a fallu un tremblement de terre à  #Necoclí A présent, toute la Colombie #Colombia sait où elle se trouve et qu'elle y a SURVÉCU.

Les tweets en général ont confirmé qu'il n'y a pas eu de blessés après le tremblement de terre. Johan Estévez (@Troguan) et Alexander Reyes (@alexanderreyes1) ont mis en ligne le lien renvoyant au journal local La opinión ; tandis que depuis le compte Twitter de la Radio Nationale du Venezuela (RNV) il a été indiqué que le mouvement tellurique dont l'épicentre était situé en Colombie avait été ressenti aussi dans l'Etat de Táchira :

Le séisme enregistré en Colombie a été ressenti à Táchira : son épicentre a été localisé dans la commune de Necoclí,… http://bit.ly/i72mmK

Il n'a pas été non plus enregistré de blessés du côté vénézuélien, selon ce que rapporte RNV.

Liens intéressants

-Le site officiel de Necoclí
-Concernant son nom,  Necoclí, il existe une légende qui raconte qu'un voyageur fatigué et ayant soif  arriva en cet endroit pour l'apaiser, mais qu'il lui fut répondu que “là, il n'y avait pas de  ‘coclí’ ”, le “coclí” étant une boisson très commune dans la région “.
@TTTube_Co met en ligne des vidéos récentes ayant pour titre: Necoclí.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site