Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Sénégal : 19 mars, journée nationale d'action

Le vent de la révolte a soufflé sur le Maghreb et le Moyen-Orient. Il a inspiré les opposants à protester au Gabon et au Cameroun. Les opposants au Sénégal semblent se mettre au diapason en exprimant leurs mécontentements face aux errements du gouvernement. La journée du 19 Mars a été choisie pour organiser des manifestations dans le pays.

Abdoulaye Wade, President of Senegal. Image by Flickr user World Economic Forum (CC BY-SA 2.0).

Basile sur Je blogue, donc je suis nous annonce Y’en a marre ! pour le 19 mars à la place de l’indépendance :

Le vent de la révolution venant des pays « Arabes» va souffler au Sénégal. En effet le patron du Groupe de presse Walfadjri vient de donner le coup d’envoi. En conférence de presse ce jeudi, Sidy Lamine Niasse a appelé tous les Sénégalais  à une grande marche de protestation ce 19 mars prochain – date d’anniversaire de l’alternance politique au Sénégal – pour dénoncer l’injustice qui règne dans le pays. Le sit in aura pour cadre la place de Protêt ou place de l’indépendance, rebaptisée par Sidy Lamine Niasse, « place Tahrir » du nom ce haut lieu symbolique en Egypte.

@basileniane annonçait sur twitter le début du fil de conversation #19mars :

“Chers blogueurs Sénégalais et de la diaspora c'est parti pour le hashtag #19mars en attendant #kebetu de #sunu2012

Et annonce également la création de la page Facebook :

“Révolution Sénégalaise : La page facebook qui sonne la révolte: Les Sénégalais sont entrés dans la danse d… http://bit.ly/i4 inPb.

Capture d'écran de la page facebook "Révolution Sénégalaise"

Capture d'écran de la page facebook “Révolution Sénégalaise”

Révolution sénégalaise : La page facebook qui sonne la révolte … ne compte pour le moment qu’une centaine de fans, mais déjà certains internautes ont commencé leur propre « révolution ».

Le site Afrik.com, dans un billet le mouvement « Y en a marre » fait trembler le pouvoir nous apprend que le groupe de rap Keur Gui qui dénonce les errements et défaillances du gouvernement a été arrêté. L’article conclut :

À un an des Présidentielles, le mouvement « Y en a marre » n’a sans doute pas fini de faire parler de lui.

Avant les rappeurs de Keur Gui, un jeune marchand ambulant s'en était pris au pouvoir actuel.

D’autres tels Ansoumana Dione souhaitent un comité de pacification de la nation.

D’autant que certains comme le PIT préconisent le départ immédiat de A. Wade.

Mais, Abdoulaye Wade n'a pas que des opposants,  par exemple nous pouvons lire dans un billet titré  Je m'appelle Sidy Lamine Niasse Oui ! Mais de quoi je me mêle ?

Devons-nous tout simplement faire la révolution parce que Sidy Lamine Niasse, un patron de télé, qui doit de l'argent à l'état le demande ?

Les raisons de la colère : Une liste non-exhaustive des articles détaillant les doléances des opposants au régime :

Sénégal : élections locales à enjeu national sur fond de succession dynastique dimanche 22 mars 2009

Karim Wade fait son entrée au gouvernement sénégalais : Le fils prodige est nommé Ministre d’Etat chargé des Transports aériens et des Infrastructures

Sénégal : Karim Wade hyperministre.  Le fils du président sénégalais récupère le portefeuille du ministre de l’Energie.

Sénégal : errements et difficultés d'une succession monarchique au pouvoir

L'irrecevabilité de la candidature de Wade

Sénégal : le président Wade veut briguer un 3ème mandat présidentiel à l’âge de 86. L'opposition dénoncent une tentative de manipulation de la constitution

CONGRES DU PDS : Comment Wade veut positionner Karim : Le Parti démocratique sénégalais (PDS) tiendra son congrès à la fin du mois de novembre prochain. A quatre mois de l’élection présidentielle de 2012, prévue au mois de février. Mais que cache ce congrès auquel le Président Wade semble tenir profondément ?

Au Sénégal, Wade inaugure une statue à la mesure de sa mégalo

1 commentaire

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site