Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Hong Kong: Le lavage de cerveau éducatif

Le Bureau de l'Education de Hong Kong projette de rendre obligatoire l'éducation patriotique [en anglais] pour les élèves des écoles primaires et secondaires.

L'objectif du programme d'éducation morale et nationale est de bâtir «une harmonie, une identité et une unité nationale entre les individus», d'aider les élèves à «développer un sentiment d'appartenance à la patrie», de «supporter les équipes sportives nationales» et d'«apprécier la culture chinoise». Ce projet, cependant, a suscité dans la société des craintes de lavage de cerveau politique.

“Le lavage de cerveau est une pratique courante”

Hong Kong school children. Image by Flickr user wok (CC BY-NC-ND 2.0).

Ecoliers de Hong Kong. Photo sur Flickr de wok (CC BY-NC-ND 2.0).

Comme pour accomplir la prophétie, le Directeur du Service de la Publicité, de la Culture et des Sports du Bureau de liaison du Gouvernement populaire de Hong-Kong, Hao Tie-chuan, a écrit, le 8 mai 2011, sur le microblog Sina que «le lavage de cerveau» est une pratique courante dans les systèmes éducatifs occidentaux (Note de l'auteur : J'ai constaté aujourd'hui que le message avait été supprimé, en voici une copie [en chinois]) :

关于香港中小学的德育及国民教育,有人说是“洗脑”,只要看看美、法等西方国家这方面的制度,就会看到这种必要的“洗脑”是一种国际惯例;有人说要培养中 小学生的批判意识,但国际社会通常做法是在大学培养批判思维意识,而不是中小学;有人说德育及国民教育不要听中央政府的,但那还叫国民教育吗?

Certaines personnes affirment que l'éducation morale et nationale au primaire et secondaire à Hong-Kong est un «lavage de cerveau», si vous regardez les systèmes éducatifs de pays occidentaux comme les Etats-Unis et la France, un tel «lavage de cerveau» est une nécessité et une norme internationale. Certains affirment qu'il est nécessaire de développer un esprit critique chez les enfants du primaire et du secondaire mais la pratique courante dans la société internationale est de cultiver une conscience critique dans l'enseignement supérieur, non au niveau du primaire et du secondaire; certains affirment que l'éducation morale et nationale ne devrait pas [apprendre aux élèves] à obéir au gouvernement central, mais cela répondrait-il encore aux buts de l'éducation nationale ?

Réponses à la théorie du «lavage de cerveau» de Hao
Le commentaire de Hao a été largement rapporté dans les grands médias, sur Facebook et d'autres plateformes de médias sociaux du 9 au 11 mai. De plus, beaucoup d'internautes qui ont visité le microblog de Hao afin d'y laisser des commentaires ont tout simplement découvert que la plupart des commentaires critiques avaient été supprimés. De nombreux internautes dont l'auteur de ce billet ont fait remarquer qu'on leur avait bloqué la possibilité de faire des commentaires sur le microblog de Hao. Voici ci-dessous une capture d'écran de l'échec de l'auteur lorsqu'il a voulu, le 11 mai 2011, commenter la «remarque sur le lavage de cerveau» de Hao :

Il a réussi néanmoins à sauver certains des commentaires lors de sa recherche sur Sina (la recherche des commentaires les plus critiques a été bloquée par l'administrateur de Sina):

石孝文 : 英國教育教導國民愛國,也同時從小就培養她/他們的批判精神;國民愛國,但不會盲目維國。一個人由小學開始被「洗腦」洗至大學,腦都早已殘廢了,只怕耶穌重臨再行神蹟,也不能令腦殘生出批判思維。聽中央政府是愛 D 教育,而非國民教育。還望郝先生釐清思維再發言,別為爭功而暴露了腦殘真相。

Shi Xiaowen: Au Royaume-Uni, leur système éducatif enseigne aux citoyens à aimer leur pays tout en développant leur esprit critique. Les gens aiment leur pays mais ne défendraient pas tout ce qu'il fait. Lorsque des gens commencent à «subir un «lavage de cerveau» au primaire, nul doute que leur cerveau sera endommagé d'ici qu'ils entrent à l'université. Même Jésus ne peut opérer de miracles afin de faire naître un esprit critique chez ces cerveaux endommagés. La tâche de l'éducation nationale n'est pas d'apprendre aux gens à obéir au gouvernement central, M. Hao ne devrait pas exposer son cerveau endommagé à une plus longue carrière.

忽悠神Johnson :典型的不懂裝懂,假如你真的懂還說得出這些說話,你更罪惡。西方的是國民公民教育並存,之所謂國民教育認同感,是基於國家歷史榮辱認知,政府奉行憲政主義下有限政府原則,對歷史中立,皆因政府的組成是人民意願。至於人之所以為人,是良知的判斷,人如何立足於社會做人處事,則為公民教育。

Johnson : Voici les propos typiques d'un ignorant. Si vous êtes une personne instruite, votre culpabilité est plus grande. Les sociétés occidentales ont une éducation tout à la fois citoyenne et nationale. Cette prétendue éducation nationale doit développer chez les individus un sentiment d'identification avec l'Histoire et la Constitution d'un pays, ce qui restreint le pouvoir des élus au gouvernement. La conscience fait partie de la nature humaine et l'éducation citoyenne doit nous apprendre comment nous comporter dans une société.

音樂逹人史丹利 :中聯辦宣傳部長郝鐵川近 日透過微博發表,毫不掩飾地指出香港政府推動德育及國民教育科就是要向學生「洗腦」,製造只臣服於黨的公民。「德育及國民教育如果不要聽中央政府的,但那 還叫做國民教育嗎?」有香港立法會議員形容言論「赤裸得令人心驚」!…哈哈哈哈,我覺得這宣傳部長夠坦白,很可愛!

Musician Stanley: Hao Tie-chuan du Service de la Propagande du Bureau de liaison conjoint a récemment déclaré dans son microblog que le but de l'éducation morale et nationale à Hong-Kong est de laver le cerveau des élèves et de fabriquer des citoyens qui obéissent au Parti communiste chinois. «Si l'éducation morale et nationale n’ [apprend pas aux élèves] à obéir au gouvernement central, cela répondrait-il encore aux buts de l'éducation nationale?» – un législateur hongkongais a déclaré que de tels propos étaient terribles… ah ah, je trouve ce directeur de la propagande trop candide, trop mignon !

CLPRO:有木有良知啊!!!你這不是在逼瘋人民嗎?人民愛國是由心而發,用得著你這樣做麼?法國人民之所以愛國皆因自由、平等、博愛,美國人民之所以愛國是因為愛自由、包容力高,中國人民之所以不愛國,是因為腐朽的架構、失敗的教育、官僚主義,醒醒吧!一個真正強大的國家不需要國民教育,國民會自然自豪!

CLPRO: Avez-vous une conscience ?!!!Voulez-vous rendre les gens fous ? Les gens devraient aimer leur pays de tout leur coeur, avez-vous besoin de faire cela ? Pourquoi les Français aiment-ils leur pays ? En raison de leurs valeurs: liberté, égalité et fraternité. Pourquoi les Américains aiment-ils leur pays? En raison de leur amour de la liberté et de la diversité. Pourquoi les Chinois n'aiment-ils pas leur pays? En raison du système politique corrompu, de l'échec de l'enseignement et de la bureaucratie. Réveillez-vous ! Un pays vraiment puissant n'a pas besoin de l'éducation nationale pour rendre les gens fiers de lui.

Comment laver le cerveau des enfants?

Assez parlé du lapsus freudien de Hao, quel serait exactement le programme mis en oeuvre à Hong- Kong? Sam Ng a étudié le document consultatif et a expliqué le processus de lavage de cerveau [en chinois] :

在「我為國家隊打氣」這教案裡,再三求同學們回憶奧運頒奬台上國旗升起國歌高奏的情景,要同學說出自己感受。然後有一個注意事項:「教師如發現學生對國家民族感情不太強烈時,不要批評,並接納其表現,但仍請學生為此作自我反省。」如何反省呢?面壁思過?寫悔過書?

還有一個「我學會了唱國歌」的教案,一輪聽唱國歌之後,老師要學生:「請你站起來,大聲說出其中兩個中華民族的精神。」然後:「請大聲說出『我為到自己是一個中國人而高興』」。要求學生大聲說出的,在這個教案中還有幾次之多。

Dans la méthode d'enseignement pour “Acclamer notre équipe nationale», il a été demandé aux élèves de se souvenir de la scène lorsque l'équipe olympique chinoise reçoit un prix sur l'estrade avec l'hymne nationale en musique de fond. Le professeur doit demander aux élèves de parler de leurs sentiments. Une note pédagogique indique: «Si le professeur remarque que des élèves n'éprouvent pas de sentiments forts pour la nation, ne les critiquez pas, acceptez leur exposé mais demandez-leur de réfléchir à leurs réactions. «Comment réfléchir? En se repentant face à un mur tel un moine bouddhiste? Ou en rédigeant un compte-rendu pour exprimer sa repentance? Voici un autre exemple de la méthode d'enseignement relative à «J'apprends comment chanter l'hymne national». Après avoir écouté et chanté à haute voix l'hymne national, le professeur doit demander à l'élève: «Lève-toi, s'il te plaît, donne à haute voix le nom de deux des guides spirituels de la nation.» Puis, «Dis à haute voix, s'il te plaît: «Je me sens heureux d'être chinois». Le programme continue d ‘exiger des élèves qu'ils parlent à haute voix.

Kursk du site inmediahk.net fait remarquer [en chinois] aussi qu'on pousse la perfidie jusque dans les détails et il invite les lecteurs à regarder de près le programme. Par exemple, bien que les élèves n'aient pas besoin de passer un examen, ils doivent passer une série d'évaluations:

課程文件提出了一個必須嚴肅討論的評核方法:讓家長評估學生、學生互相評估。他們會有一個量表,評估學生是否做到指定的標準。

Le programme présente un plan d'évaluation  les parents doivent évaluer leurs enfants et les élèves doivent s'évaluer mutuellement. Le bulletin d'évaluation consiste en une échelle indexée.

Comme Kurks l'explique avec justesse, il est impossible d'évaluer les sentiments et les émotions d'une personne, donc, l'effet indésirable d'une telle évaluation peut être une surveillance mutuelle entre écoliers:

同儕互評還可能帶來另一個問題,就是學生之間互相監視。這個擔憂可能有點拉遠了,不過其實學生互相舉報在內地學校不是什麼奇怪事。香港的國民教育課評估表只要加入更多有關「體諒國家」、「維護國家領土完整」等項目,同學之間的互評就可變成互相監督了。

Cette évaluation mutuelle peut donner naissance à un autre problème: un contrôle mutuel entre élèves. Cela peut sembler un peu tiré par les cheveux. Cependant, en Chine continentale, il est tout-à-fait courant que les élèves rapportent mutuellement leur mauvaise conduite [politique]. Si jamais il y avait des options dans le bulletin d'évaluation comme «comprendre et soutenir le pays», «protéger la souveraineté des territoires nationaux», l'évaluation mutuelle deviendrait un contrôle mutuel.

Une lutte avec l'Etat-éducateur

Il était inévitable que le gouvernement chinois imposerait des mécanismes de «lavage de cerveau» dans le système éducatif et les grands médias de Hong-Kong. Sur le site inmediahk.net, Tommyjonk presse les citoyens de se préparer à une lutte idéologique [en chinois] en citant les propos de l'intellectuel local Ma Kokming's au sujet du rôle des intellectuels organiques* :

「葛蘭西認為,資本主義的國家體制更扮演著教育家的角色(The State as Educator)。要重新啟動社會主義革命,必須抗衡資本主義的主導意識形態,這個任務落在有機知識份子(organic intellectual)身上。葛蘭西設想的有機知識份子不是在象牙塔裡閉門造車的人,而是緊密跟社會上的抗爭運動相呼應的。」
事實上,香港教育界內仍有不少進步的有機知識份子(見管治不能的香港)。假若中央及特區政府真的不理反對銳意推行德育及國民教育必修課,我們便需要集結業界內外所有進步力量,跟龐大的國家機器大幹一場!!!

Gramsci croit que la machine de l'Etat dans un pays capitaliste joue le rôle de l'«Etat-éducateur». Pour lancer la révolution socialiste, nous devons résister à l'idéologie dominante capitaliste. Cette mission incombent aux intellectuels organiques. Les intellectuels organiques de Gramsci ne sont pas des universitaires se cachant dans leur tour d'ivoire mais des gens qui discutent avec les mouvements sociaux.

Dans le secteur de l'Education, nous avons pas mal d'intellectuels organiques progressistes. Si le gouvernement central et le gouvernement de la région administrative spéciale de la République populaire de Chine (=Hong-Kong) rend l'éducation nationale et morale obligatoire dans les écoles, nous devons tisser un réseau de relations avec toutes les forces progressistes pour combattre la machine de l'Etat !!!

Note de la traductrice: Antonio Gramsci, écrivain et théoricien politique (1891-1937), fut l'un des membres fondateurs du parti communiste italien. Penseur marxiste, il développa entre autres, le concept de “l'intellectuel organique”. Pour les marxistes, en effet, intellectuels et artistes ne forment pas une classe sociale dans la mesure où ils n'ont pas de rapports de production, mais en adhérant à une pensée politique, il leur est possible de devenir des “intellectuels organiques” qui participent par leur contribution à la modification du cours de l'histoire.

1 commentaire

  • Christian Chan

    Vous avez écriré tous les raisons pourqoui les hong kongais n’aiment pas l’éducation nationale. Les hong kongais sont fiers avec notre hong kong. Mais, on n’aime pas le politique corrompu et bureaucratie dans la chine!

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site