Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Le marathonien Sud Soudanais concourt sous les couleurs du drapeau olympique

Ce billet fait partie de notre dossier spécial Jeux Olympiques de Londres 2012

Tous les liens sont en anglais.

Guor Marial, un athlète du Sud Soudan, participera aux Jeux Olympiques de Londres mais ne concourra pas pour les couleurs de son pays. Marial va participer à la course la plus longue des Jeux – le marathon masculin – en tant qu’indépendant.

Le Sud Soudan est le plus jeune pays du monde. Il a officiellement déclaré son indépendance le 9 juillet 2011 et n'a pas encore été reconnu par le Comité Olympique International.

Sur son blog Feast or Famine (le Festin ou la Famine), Martina Nicolls parle de Guor :

“Guor Marial va courir en tant qu'athlète indépendant et ne portera pas les couleurs d'un pays sur ses vêtements. Il concourra sous la bannière du drapeau Olympique. Cet homme de 28 ans participera au marathon qui doit se dérouler le 12 août. Le pays de naissance de Marial est le Sud Soudan qui a acquis son indépendance il y a un an et qui n'a pas encore créé son Comité National Olympique. Marial réside actuellement aux Etats-Unis où il a un permis de séjour permanent. Il est en train d'obtenir la nationalité américaine et ne peut donc concourir pour les Etats-Unis.

Guor Marial sera à Londres pour le marathon masculin. Photo www.RunBlogRun.com

Le Comité International Olympique a fait pression sur Marial pour qu'il concoure pour le Soudan, mais Marial a refusé de représenter le pays qu'il a fui quand il avait 15 ans. Rajib San écrit :

Guur Marial est né au Sud Soudan au début d'un conflit interminable dans ce pays qui a abouti à la création du pays le plus jeune du monde, le Sud Soudan, il y a seulement un an. Ce pays n'a pas eu le temps de mettre en place un Comité National Olympique et n'enverra pas d'équipe aux Jeux qui commencent cette semaine. Marial ne peut donc pas représenter son propre pays. Le Comité International Olympique a suggéré qu'il coure pour le Soudan, qui l'a invité à rejoindre son équipe. Mais Marial, qui a perdu 28 membres de sa famille pendant la guerre, a refusé. “J'ai perdu ma famille et mes amis et au Sud Soudan deux millions de personnes sont mortes”, a-t-il déclaré par téléphone de Flagstaff, Arizona, où il habite. “Pour moi y aller pour représenter le Soudan est tout d'abord une trahison pour mon pays et un manque de respect envers mes compatriotes morts pour la liberté”.

Deux autres athlètes vont concourir avec les couleurs du drapeau olympique :

204 pays vont participer aux Jeux Olympiques de Londres qui débutent la semaine prochaine. Mais Philipine van Aanhotl et Reginald de Windt ne feront partie d'aucune délégation. Ils concourront en tant que participants Olympiques Indépendants pour la simple raison qu'ils ne représentent aucun pays. Ils étaient citoyens des Antilles Néerlandaises dans les Caraïbes, pays qui a été dissous le 10 octobre 2010. C'est pourquoi le Comité Olympique des Antilles Néerlandaises s'est retiré du Comité Olympique International. Voilà comment deux athlètes olympiques se retrouvent ne représenter aucun pays.

Nick Weldon sur Runner’s World blog a interviewé Marial :

Si l'on m'y autorise, tout ce que je peux faire c'est d'y aller et de garder l'esprit ouvert. On ne sait jamais. Mais pour l'instant c'est important d'y être, de me montrer au monde et au peuple du Sud Soudan. Je suis là. Vous êtes là.Vous êtes un pays. Vous êtes là. Ce qui veut dire que la prochaine fois, en 2016, je ne vais pas être là tout seul. Je connais plus d'un jeune qui va être motivé en me voyant cette année. Je serais très heureux que cela puisse se faire.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site