Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Al Jazeera très critiquée pour sa couverture des événements en Egypte

Ce billet fait partie de notre dossier central en anglais Les Egyptiens renversent Morsi

Al Jazeera est sous le feu des critiques pour sa couverture très orientée des informations durant et après la destitution de l'ancien Président Morsi, le 4 juillet. La chaîne qatari est accusée d'avoir pris parti pour les Frères musulmans et d'être leur porte-parole.

Après la destitution du Président Morsi par l'armée égyptienne, la chaîne locale de Al Jazeera, Al Jazeera Mubasher, a été immédiatement suspendue. Le groupe a annoncé:

La chaine d'information en continu Al Jazeera a été suspendue, de même que plusieurs autres chaines de télévision

Selon nos correspondants, ceci s'est produit durant une retransmission en direct. Les forces de sécurité ont envahi l'immeuble et arrêté le présentateur, ses invités et les producteurs.

Deux jours plus tard, le procureur du district du centre-ville du Caire a lancé un mandat d'arrêt contre le directeur de l'information de la chaine, Abdel Fattah Fayed. Fayed est accusé de “‘troubler l'ordre public et la sécurité nationale par la diffusion d'informations incendiaires.” Il a été détenu pendant deux jours, puis relâché sous caution.

22 membres du personnel de la chaine ont donné collectivement leur démission pour protester contre ce qu'ils disent être “une information non fidèle sur les véritables événements en Egypte.” D'autres sources [arabe] donne le chiffre de 26 employés égyptiens ayant démissionné dont quatre basés au siège, à Doha.

L'un des journalistes, Wesam Fadhel, a signifié sa démission sur Facebook [ar]. Le message :

J'ai démissionné d'Al Jazeera aujourd'hui. Elle ment ouvertement. Ils diffusent de vieux enregistrements de la place Tahrir vide, et disent que les images ont été tournées peu auparavant, et ils diffusent ces images pendant des heures. Quand j'ai demandé à Ahmed Abu Al Mahasenm  pourquoi il faisait cela, il m'a répondu que je devais me mêler de mes affaires. Les caméras de Al Jazeera sur Tahrir sont branchées maintenant. Malheureusement, je travaillais dans un endroit que je pensais crédible, mais [je réalise maintenant] que sa crédibilité était fondée sur une position politique détestable.

Sur Twitter, Elijah Zarwan commente :

@elijahzarwan: le personnel d'Al-Jazeera en Egypte démissionne en raison d'une ‘couverture partiale’. Démissionner le 1er juin aurait été courageux. http://tinyurl.com/mjculx8

Nezar AlSayyad ajoute :


@nezar:
la chaîne câblée Al Jazeera est récemment devenues pour les islamistes d'Egypte ce que Fox News est pour les Républicains fondamentalistes aux Etats Unis depuis de longues années.

Rawya Rageh, reporter pour Al Jazeera’ au Caire, a tweeté des photos de flyers menaçant qui ont été déposés devant les bureaux de Al Jazeera au Caire.

A threatening leaflet dropped outside Al Jazeera office in Cairo. Photograph shared on Twitter by @RawyaRageh

Un des flyers deposés devant les bureaux d'Al Jazeera au Caire. Photo sur Twitter de @RawyaRageh

@RawyaRageh: les flyers menaçants déposé près du siège d'Al Jazeera au Ciare : des mains sanglantes et la légende : “Mensonges aet autres mensonges”  #Egypt

A lying camera kills a nation reads a flyer thrown outside Al Jazeera office in Cairo. Photograph shared by @RawyaRageh on Twitter

Photo partagée par @RawyaRageh sur Twitter

@RawyaRageh: ‘Une balle peut tuer une personne, une caméra mensongère tue une nation’ sur un flyer près des bureaux d'Al jazeera #Egypt

Ce billet fait partie de notre dossier central en anglais Les Egyptiens renversent Morsi

2 commentaires

  • […] égyptiens basés au siège à Doha et 22 journalistes du bureau égyptien de la chaîneont ainsi posé leur démission dénonçant une « couverture biaisée ».  Un présentateur de la chaîne a également critiqué les« instructions de Doha qui nous […]

  • N’oublions pas que le Qatar est l’un des plus puissants supporteur de Morsi, d’après les médias occidentaux. Peut-etre ceci explique cela! Cependant delà à fermer Al Jazeera et arrêter les journalistes, il y a un grand pas!

Ajouter un commentaire

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site