Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un arc-en-ciel géant transforme un quartier pauvre d'une ville du Mexique

Un quartier pauvre du Mexique fait beaucoup parler de lui. @germencrew ont transformé le quartier de #palmitas en un vif arc-en-ciel, connectant la communauté de plus de 200 foyers à travers une palette de couleurs. Plus d'images sur #designboom.

Un quartier pauvre du Mexique a été transformé en un arc en ciel géant par le collectif Germen Crew – une jeune organisation regroupant 15 peintres muralistes et artistes de rues, sous la direction de Mibe (Luis Enrique Gómez Guzmán), qui a fait équipe avec le gouvernement Mexicain.

Les 200 maisons du quartier de Palmitas, dans la ville de Pachuca (Etat d'Hidalgo), sont maintenant liées par les couleurs.

Le gouvernement du Mexique a laissé les artistes de rues peindre 200 maisons pour unifier la communauté

Un autre exemple de cette nouvelle tendance de “peinture murale urbaine” est le fameux marché de Jamaïque à Mexico, qui comprend plus de 1000 étals vendant des fleurs, des arrangements floraux, des plantes ornementales, et des accessoires de jardinage. L'année dernière, l'équipe a crée une peinture murale représentant le rituel symbolique de la “Terre Mère” (Tonantzin) donnant naissance à une forme vivante se transformant en fleurs sur la façade sud du célèbre marché aux fleurs.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site