Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Biblioburros, la bibliothèque à dos d'âne qui apporte la littérature aux enfants de Colombie

Biblioburro, biblioteca itinerante en Colombia. Acción Visual/Diana Arias - Wikipedia (CC BY-SA 3.0)

Biblioburro, une bibliothèque itinérante en Colombie. Acción Visual/Diana Arias – Wikipedia (CC BY-SA 3.0).

Que serait le monde sans l'ingéniosité et l'inventivité de ces personnes qui en voyant ce qu'il se passe, se demandent alors ce qu'elles peuvent faire pour améliorer les choses.

Que serait le monde sans ces professeurs pour lesquels la soif d'enseigner prime par-dessus tout ?

Luis Soriano est un professeur d'école primaire colombien, né à Nueva Granada, mais qui a grandi dans une municipalité de la commune de La Gloria, dans le département de Cesar. Luis Soriano a obtenu son diplôme de littérature espagnole grâce à un professeur qui visitait le village deux fois par mois. En tant que professeur des écoles conscient du pouvoir que la lecture pouvait exercer sur ses élèves, il a eu l'idée de Biblioburros [littéralement, “Biblio-ânes”] : une bibliothèque ambulante qui distribue des livres dans le nord de la Colombie sur le dos de deux ânes appelés Alpha et Bêta, les ânes les plus savants du monde, d'après le blog Periodismo Narrativo en Latinoamérica.

En 1997 [Soriano] tuvo una idea que para muchos fue maravillosa, pero para otros constituyó una verdadera locura: por su propia cuenta decidió cargar en el lomo de dos burros 70 libros de matemáticas, literatura geografía e historia. ¿Su objetivo? Llevarlos a diferentes niños sin recursos ubicados en apartadas zonas de su municipio.

En 1997, Luis Soriano eut une idée qui pour beaucoup fut merveilleuse, mais qui pour d'autres était une vraie folie : de son propre chef, il décida de charger sur deux ânes 70 livres de mathématique, littérature, géographie et histoire. Son objectif ? Les amener à des enfants sans ressources qui vivent dans des zones éloignées de sa commune.

Luis Soriano est amateur de lecture depuis l'enfance, quand il découvrit un poème de Ruben Dario grâce à sa tante :

Sin duda Soriano es un quijote colombiano, que enloqueció como el Caballero de la Triste Figura con los libros. Cuando su tía le leyó Margarita está linda la mar, no pudo dormir en ocho días. Tenía cuatro años y si no lo adivinaba entonces, al menos intuía que su vida estaría íntimamente ligada con la literatura.

Sans aucun doute, Soriano est un Don Quichotte colombien fou de livres comme le Chevalier à la Triste Figure. Quand sa tante lui lut “Margarita está linda la mar”, il ne put dormir durant une semaine entière. Il avait 4 ans et sans le savoir à ce moment là, il devinait déjà que sa vie serait liée intimement à la littérature.

Soriano lui-même raconte sur la section Héros du site web CNN.com les raisons qui motivèrent son projet Biblioburros :

En regiones [rurales], un niño debe caminar o montar un burro por hasta 40 minutos para llegar a las escuelas más cercanas. […] Los niños tienen muy pocas oportunidades de ir a la secundaria. Hay [pocos] maestros a los que les gusta enseñar en el campo.

En régions rurales, un enfant doit marcher ou aller à dos d'âne jusqu'à 40 minutes pour arriver à l’école la plus proche. Les enfants ont très peu de chances de continuer dans le secondaire. Il y a peu de maîtres qui aiment enseigner à la campagne.

Sa soif de répandre le goût pour la lecture ne se limite pas qu’à l’espagnol. Il est prêt à partager son peu de livres en anglais avec ses petits lecteurs :

En su cruzada contra el analfabetismo en una tierra cansada de la guerra, Soriano es un entusiasta de expandir su exigua colección de libros en inglés. Entiende la importancia del bilingüismo en un país que está cada vez más conectado con el exterior a través de [medios] digitales y escritos; le apasiona que los niños rurales tengan mayor acceso a palabras escritas en el idioma más ampliamente hablando del mundo.

Dans sa croisade contre l’analphabétisme sur une terre fatiguée de la guerre, Soriano est enthousiaste à l’idée d’étendre sa collection exigüe de livres en anglais. Il comprend l’importance du bilinguisme dans un pays qui se veut de plus en plus connecté avec l’extérieur à travers les médias digitaux et traditionnels ; cela le passionne que les enfants des campagnes aient un meilleur accès à des mots écrits en la langue la plus largement parlée au monde.

Cette vidéo nous montre Luis Soriano en action. L'introduction explique que l'accès aux livres n'est pas toujours aisé, ce qui a donné à ce professeur l'idée de son Biblioburros :

Tengo 3480 libros guardados en cajas, metidos en anaqueles, en burriquetes, en cajas, cajitas. En donde mis amigos tengo también porque no habría espacio para mí ni para los libros. […]

Alfa es la que prácticamente lleva toda la biblioteca, 120 títulos cargamos en esta biblioteca para el goce y el disfrute de los niños del campo. Tenemos recorridos de 3, 4, 5, hasta de 11 horas. Son 8 horas montado en burro.

Este es mi compromiso de vida. Sentirme útil a la sociedad a la que pertenezco.

J'ai 3.480 livres gardés dans des boîtes, rangés sur des étagères, mis dans des caisses et des caissettes. J'en ai aussi chez mes amis, sinon je n'aurais plus de place ni pour moi ni pour les livres. […]
C'est Alpha qui porte pratiquement toute la bibliothèque, nous chargeons 120 titres dans cette bibloithèque pour l'utilisation et le plaisir des enfants de la campagne. Nous faisons des parcours de 3, 4, 5 et jusqu'à 11 heures. C'est 8 heures à dos d'âne.
Ceci est l'engagement de ma vie. Me sentir utile à la société à laquelle j'appartiens.

Dans un article du site web d'information Quartz, Biblioburros est présenté comme l’une des huit bibliothèques que tout amoureux des livres se doit de visiter. L'article a aussi éveillé l'enthousiasme des utilisateurs de langue anglaise de Twitter.

De Bilbioburros à Walmart… un choix de bibliothèques exotiques.

C'est le Biblioburros mon préféré je pense.

Sa merveilleuse idée s'est convertie, à son tour, en un livre pour enfants écrit par Jeanette Winter :

Fêtez la Journée nationale des bibliothèques avec le livre de Jeanette Winter “Biblioburro”.

El maestro Luis un día decide cargar sus dos burros, Alfa y Beto, con libros, para llevarlos a los niños que, por vivir en alejadas zonas rurales, no tienen acceso a ellos. Desde entonces, recorre el país con su biblioteca ambulante.

Le maître Louis décida un jour de charger ses deux ânes, Alpha et Beta, de livres, pour les apporter aux enfants qui, habitant des campagnes isolées, en sont privés. Depuis, il parcourt le pays avec sa bibliothèque ambulante.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site