Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

La première web radio indigène du Brésil fait connaître la diversité des langues et des traditions du pays

Les producteurs de la radio Yandê à Paraty, dans l'état de Rio de Janeiro. Images de la page Facebook officielle de la radio Yandê, reproduites avec permission. 

La radio Yandê [pt] conjugue un fort esprit de communauté avec les médias numériques afin de mettre en évidence les cultures indigènes du Brésil.

Sur les ondes depuis 2013, la station est la première web radio créée par des Indiens pour des Indiens et qui vise à utiliser la technologie pour mettre fin aux stéréotypes et aux préjugés que l'on retrouve dans les grands médias brésiliens à l'égard des peuples autochtones.

D'après le site d'information Agência Brasil [en], il existe plus de 150 langues indigènes au Brésil. Parmi elles, les trois plus parlées sont le Tikuna, le Guarani Kaiowá et le Kaingang. Malgré tout on prévoit que d'ici 2030, entre 45 et 50 de ces langues auront disparu. 

Ce projet utilise une large perspective pour capturer le quotidien et les sujets qui sont importants pour les communautés autochtones. La station transmet des musiques d'artistes indiens, en plus des nouvelles, débats, histoires, poèmes et messages provenant directement des communautés en question.

La radio Yandê participe à toutes les plateformes digitales : elle est accessible en-ligne, ses mises à jour sont régulièrement postées sur Facebook [pt] et ses émissions peuvent également être écoutées sur des applications mobiles.

Bien que son réseau soit basé à Rio de Janeiro, la radio couvre des villages de tout le pays. Par exemple dans cette vidéo, la radio Yandê interviewe un chamane de la tribu Dessana à Manaus, pour connaître son opinion sur la relation du peuple indigène avec la religion, ainsi que les différences entre la médecine traditionnelle et les pratiques modernes, en plus du rôle important des jeunes dans la préservation des coutumes indiennes :

Le contenu de la chaîne YouTube de la radio est avant tout en portugais – son intention est de disséminer les informations sur les cultures indigènes à tout le public brésilien. Même ainsi, quelques interviews sont menées en langue autochtone avant d'être traduits, comme dans la vidéo suivante, où un cinéaste indien de la tribu Kayapó, dans l'état de Pará, parle brièvement de ses efforts pour créer des émissions qui diffusent sa culture et contribuent à protéger les traditions locales :

En plus de sa collaboration avec des correspondants autochtones, la radio Yandê collabore également à d'autres initiatives à travers le monde, incluant le réseau de nouvelles canadiennes Indian & Cowboy [en], la Rádio Encuentros [es], qui est une station qui se focalise sur les communautés indigènes d'Amérique Latine, et la radio colombienne Informativo Dachi Bedea [es]. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site