Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Cuba, U.S.A. : Washington tend le rameau d'olivier

L’administration Obama  a annoncé hier des changements-clés dans la politique américaine ordonnés pour “tendre la main aux Cubains et soutenir leur souhait de déterminer librement l'avenir de leur pays.” Si les nouvelles mesures se traduisent par la levée des restrictions pesant sur les voyages et l'envoi de fonds, et ouvrent la voie à une amélioration des télécommunications avec l'île, des blogueurs s'inquiètent de ce que la mesure n'aille pas assez loin (en d'autres termes, l'embargo commercial reste en place), rendant ces nouvelles dispositions, pour citer le blog The Cuban Triangle, “humanitaires, non durables, sans envergure, une sorte de vaccination, et un point d'interrogation.” (Les liens sont en anglais sauf mention contraire)

Le blogueur explique :

La mesure annoncée aujourd'hui – qui impacte les voyages et les les envois de fonds, les équipements et services de télécommunications, ainsi que les envois de cadeaux – était spectaculaire parce qu'elle met fin à huit ans de mouvement dans la direction opposée. Mais elle laisse encore le Président Obama engagé à 90% dans la politique cubaine de Bush. (Le candidat Obama disait que celle-ci se résumait à “de l'inflexibilité en paroles qui ne donne jamais de résultats.”) Au-delà des Cubano- Américains, cela ne règle pas le problème des contacts plus larges avec la société américaine,qu'il s'agisse des touristes,des universités, des associations professionnelles , des églises, des synagogues, ou d'autres parties de notre société civile. Cela ne concerne pas non plus les relations diplomatiques, et le service de presse du Président a éludé à plusieurs reprises les questions portant sur la nature du dialogue que l'administration pourrait rechercher avec Cuba.

De son côté, le fait que le Président mette en oeuvre les promesses de sa campagne semblent satisfaire le Cuba-Blog, qui écrit :

[Il] a entr'ouvert un peu plus la porte vers Cuba et les Cubains…

Les réactions à Cuba – comme dans toute la diaspora – ont été…disons… mélangéesThe Latin Americanist rapporte que l'ancien président cubain Fidel Castro est mécontent du maintien de l'embargo :

Dans un article publié dans la presse cubaine, Fidel Castro a paru satisfait que le président Barack Obama ait mis au rebut ‘plusieurs restrictions odieuses‘ instaurées par la précédente administration présidentielle. Fidel Castro a pris brièvement un ton conciliant en écrivant que le gouvernement était disposé à normaliser les relations avec les Etats-Unis. Cependant il a aussi vilipendé le blocus de quarante ans qu'il a qualifié de ‘mesure véritablement génocidaire‘.

The Cuban Triangle met également en ligne un panorama de réactions.

Cuba, desde mi ventana [espagnol] (“Cuba depuis ma fenêtre”), un blog qui se donne pour mission de : “[…] partager avec vous des informations sur l'activité internationale de Cuba, mon pays d'origine, dont l'image est déformée dans le monde par les ennemis de la Révolution cubaine”, est mécontent que les nouvelles mesures prises par les Etats-Unis n'aillent pas jusqu'à la levée de l'embargo :

El presidente Barack Obama eliminó el lunes ”todas las restricciones” para que los cubanosamericanos puedan visitar Cuba y enviar remesas desde Estados Unidos, pero sin tocar aspectos del criminal bloqueo económico…que ha provocado pérdidas directas a la Isla caribeña por más de 93 mil millones de dólares…

Le Président Barack Obama a levé lundi ‘toutes les restrictions’ de sorte que les Cubano-Américains puissent se rendre à Cuba et envoyer des fonds à partir des Etats Unis, mais sans toucher aux éléments du blocus économique criminel… qui a a causé à l'île des Caraïbes des pertes directes pour plus de 93 milliards de dollars…

Pendant ce temps, Yohandry's Weblog [espagnol], basé à la Havane, publie une intéressante revue de réactions de Cubains ordinaires à ce changement de politique.

La photo de la vignette utilisée pour ce billet, “propagande”, est de fudj, et est utilisée sous licence Creative Commons. Visitez le photostream flickr de fudj.

Solana Larsen a contribué à ce billet.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site