Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Équateur : L'année 2009 de la blogosphère équatorienne

Les blogueurs équatoriens mettent beaucoup d'espoir dans cette nouvelle année. Après les traditionnels bons vœux pour 2010, prenons le temps de revenir et de réfléchir sur l'année écoulée. Le blogueur Carlos Correa a rédigé un billet rétrospectif détaillé sur son blog Bitácora de Calú [en espagnol, comme tous les liens] sur ce qui s'est passé dans la blogosphère équatorienne, mois après mois, durant l'année 2009. Il a aussi invité ses lecteurs à ajouter, dans la partie réservée aux commentaires, tout événement marquant ou toute manifestation qu'il aurait oublié. Ce qui suit constitue un résumé de cette rétrospective.

Les universités nationales ont participé très largement à des activités liées aux technologies comme l'Université technique de Loja (UTPL en espagnol) qui a accueilli le 1er Congrès CAMPUS [en anglais] et l'École Polytechnique Supérieure du Littoral (ESPOL en espagnol), qui a soutenu le Facebook Developer Garage (atelier Facebook pour les développeurs ) [en espagnol] à Guayaquil.

Par ailleurs, plusieurs sites web locaux ont été piratés en 2009, en partie à cause de la vulnérabilité du nom de domaine de l'Equateur (nic.ec) [en espagnol]. C'est ainsi que les sites web du Bureau national de la Sécurité Sociale [en espagnol], du Théâtre National Sucre [en espagnol] et de l'École d'Aviation d'Équateur [en anglais] ont eux aussi été victimes des attaques des pirates. Cependant, en 2009 tout n'a pas été aussi catastrophique.

Il y a eu quelques rencontres de blogueurs durant l'année, ainsi que la Première Rencontre des Médias en ligne [en espagnol] organisée par  Ciudadania Informada (Citoyenneté Informée) et un Séminaire sur les Réseaux Sociaux pour le futur de la Communication en Équateur, financé par Fundapi. Cinq BarCamps ont eu lieu et eu du succès dans les villes de Quito, Guayaquil, Santa Elena, Milagro, et Loja.

Plusieurs autres événements ont animé la blogosphère équatorienne en  2009 et sont décrits par Correa:

* La renaissance de la communauté de blog  EcuaBlogs qui est désormais coordonnée  par Max Souffriau

* Un fait-divers, le crash d'un petit avion dans la capitale, Quito, qui a été couvert par les internautes sur Twitter.

* La création de podcastEC, qui couvre, en audio, le secteur de la technologie et l'univers Internet.

* Le lancement de l’ initiative Iguana Valley ,  “une communauté en ligne ouverte, créée dans le but de sensibiliser et soutenir des initiatives autour des nouvelles technologie, et de promouvoir ce secteur en Équateur.”

La section commentaires est fermée

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site