Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Une fenêtre sur la “vraie Inde”, avec les photographes de communauté

Avant de venir à Ranchi en 2012 pour le premier atelier, je n'avais jamais tenu un appareil photo dans ma vie. Ma main tremblait, et je n'étais vraiment pas sûre d'y arriver.

Deena Ganwer, de Chhattisgarh (citée sur le blog de l'atelier[en anglais, comme tous les liens]), faisait partie d'une récente série d'ateliers-photo organisés par Video Volunteers en partenariat avec la Fondation Magnum.

Video Volunteers, basé à Goa en Inde, se propose de former et encourager des producteurs de médias de terrain à formuler leurs propres articles sur leurs collectivités. Video Volunteers aide les gens à défendre des préoccupations qui sinon n'atteindraient jamais les média. La Fondation Magnum se consacre à la production et distribution de projets documentaires approfondis ; c'est le bras caritatif de la fameuse coopérative de photographie Magnum Photos créée par Robert Capa et Henri Cartier-Bresson en 1947.

Usha Patel photographs milk cooperatives run by women in Uttar Pradesh.

Usha Patel photographie des coopératives laitières gérées par des femmes en Uttar Pradesh.

Les ateliers de “Récits par la photographie” (“Storytelling through Photography”) se composaient d'un groupe sélectionné de 20 correspondants de communautés, dont chacun avait préalablement participé à des formations avec Video Volunteers, et qui produisent régulièrement des vidéos sur leurs collectivités. Ce réseau de reporters communautaires est un programme de Video Volunteers appelé IndiaUnheard [‘Inde méconnue’], qui forme des correspondants communautaires à explorer des informations dont on ne parle pas – et par suite injecte ce contenu de source communautaire dans les actualités nationales et internationales, que ce soit par les chaînes de télévision généralistes ou les sites de réseaux sociaux.

Citons le site web des Video Volunteers :

Ces Correspondants de Communauté représentent les aspects les plus marginalisés de l'Inde, avec les Dalits et les populations tribales, ainsi que les minorités religieuses, linguistiques et sexuelles… A travers IndiaUnheard, Video Volunteers propose au public mondial une fenêtre ouverte sur l'Inde réelle. Chaque jour, des articles en vidéo traitant de questions-clés comme les castes, les conflits, l'identité et l'éducation sont rassemblés de tout le pays.

Sunita Kasera photographs a family in Gadiyanwal who lives out of a cart.

Sunita Kasera photographie une famille de la tribu Gadiyanwal qui vit à l'extérieur d'un chariot.

S'appuyant sur les participants au projet IndiaUnheard, les ateliers étaient animés par des formateurs de Magnum, les photographes Olivia Arthur et Sohrab Hura.

Ce sont avant tout des femmes qui y ont participé, dit Kayonaaz Kalyanwala, Coordinateur de programme à Video Volunteers :

Nous voulions en priorité des candidatures féminines et avons sélectionné celles qui nous paraissaient avoir le plus de potentiel pour se mettre à la photo et aussi celles pour qui ce serait une incitation à faire plus de vidéos… Nos CCs [Correspondants de communauté] sont douées en militantisme mais parfois moins en [compétences] visuelles, et nous savions que la photographie serait un excellent moyen pour elles de perfectionner leur regard.

Chaque participante est sortie de ces ateliers avec la création d'une mini-série documentant sa communauté. Les reportages-photos traitent de toutes sortes de sujets : alcoolisme, superstitions locales, handicap, problèmes d'environnement.

Babita Maurya photographs local schools.

Babita Maurya photographie les écoles locales.

Les correspondants de communauté en formation on travaillé sur des sujets de leur collectivité, documenté des histoires et vies locales. Certains reporters en herbe ont choisi leur sujet chez de simples connaissances, tandis que d'autres s'intéressaient à des proches, permettant un aperçu intime de leur vie quotidienne. Une photographe, Saroj Paraste, a choisi pour sujet une fillette handicapée, qu'elle a approchée en séjournant une semaine dans sa famille, gagnant sa confiance avant même de sortir son appareil photo. Saroj explique sur le site internet de Video Volunteers : “Comme la fillette n'était au départ pas chaude pour être photographiée, j'ai passé beaucoup de temps à la mettre à l'aise. Elle a fini par m'aimer beaucoup et était contente de prendre part au projet.”

Xavier Hamsay photographs a blind girl in his community.

Xavier Hamsay photographie une fillette aveugle dans sa communauté.

Kayonaaz fait remarquer que les ateliers sont une manière de faire découvrir aux correspondants un nouveau médium pour raconter leurs histoires. Equipés de simple appareils photo, ils/elles ont l'obligation d'envoyer un jeu de photographies à Video Volunteers tous les quelques mois. Comme elle l'a dit dans un entretien par courrier électronique,

Nous voulons nous assurer qu'une fois formées, elles continuent à utiliser la photographie comme un outil. En même temps, VV s'efforce de faire connaître leur travail par des expositions et d'autres plates-formes de médias.

D'autres photos sont visibles sur le blog du projet, et Video Volunteers présentera le travail des Correspondants de Communauté lors du Festival de Photo de Delhi en octobre 2013.

Nirmala Ekka photographs waste collectors' daily lives.

Nirmala Ekka photographie la vie quotidienne des ramasseurs d'ordures.

Toutes les photographies sont utilisées avec la permission de la Fondation Magnum.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site