Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Un espoir de liberté, très bientôt, pour le Porto Ricain Oscar Lopez Rivera après 33 ans de prison aux USA

Oscar Lopez Rivera Collage

Un montage d'images de la vie d'Oscar López Rivera pris sur la page Facebook  “Libérez Oscar López maintenant” 

[article d'origine publié le 9 janvier] Selon plusieurs agences de presse, le Président du Venezuela Nicolás Maduro a déclaré publiquement qu'il envisagerait la libération du leader de l'opposition Leopoldo López si les USA relâchaient le prisonnier politique Oscar López Rivera.

Cette déclaration a été faite alors qu'il était interrogé par le journal El Mundo sur une conversation courte et informelle qu'il a eu avec le Vice-Président des Etats Unis Joe Biden pendant sa visite à Brasilia la semaine dernière pour l'intronisation de Dilma Rouseff dans son deuxième mandat de présidente du Brésil. Lilian Tintori, la femme de Leopold Lopez a rejeté sur Twitter cette déclaration de Maduro .

Cette intervention de Maduro intervient dans le contexte de rumeurs dans les média sociaux selon lesquelles la libération d’ Oscar López Rivera serait à l'ordre du jour. Le 24 décembre dernier, l'agence vénézuelienne d'information Telesur a rélévé que des négociations étaient en cours concernant la libération de López Rivera, avec la collaboration du gouvernement uruguayen. Aucune  autre agence de presse n'a pourtant assuré à ce jour le suivi de cette affaire. Il faut signaler que ce n'est pas la première fois que le président Maduro intervient en faveur de la libération d’ Oscar Lopez. Néanmoins les militants soutenant la libération de Lopez Rivera ont organisé en  ce début d'année une vaste mobilisation sociale le 6 janvier, jour du 72ème anniversaire de Lopez Rivera, avec l'intervention de La Respuesta et Boricua Human Rights Network appelant leurs membres à envoyer sur Facebook, Twitter, Instagram, Tumblr et autres réseaux sociaux des messages exigeant du gouvernement étatsunien la liberté pour Lopez Rivera. Le but était de publier en un seul jour 100 000 messages de soutien. López Rivera, 72 ans , est en prison aux Etats-Unis depuis 33 ans du fait d'une condamnation à 70 ans d'incarcération pour “conspiration séditieuse et complot en vue d'une évasion”. C'est un combattant pour l'indépendance de Porto Rico, actellement colonie des Etats Unis. Des hommes politiques , des artistes et de très nombreuses personnalités représentant divers courants de pensée se sont associés pour demander au Président Barack Obama la grâce de López Rivera, celui que l'on a appelé le plus vieux prisonnier politique de l'occident. Après les élections de mi-mandat au Congrès et l'action du Président Obama, au terme de son mandat, pour le rétablissement de relations diplomatiques avec Cuba (après 50 ans d'exclusion), la libération d'Oscar López Rivera pourait très bien être effective rapidement. Pour plus de renseignement sur la couverture Global Voices sur Oscar López Rivera, consultez les liens suivants :

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site