Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Amériques : Un oeil sur le cinquième Sommet des Amériques

Dans l'attente du Cinquième Sommet des Amériques [en anglais, comme tous les sites et blogs cités], durant lequel 34 dirigeants de pays de l’ hémisphère ouest seront réunis pour discuter des problématiques liées à la prospérité des hommes, la protection de l'environnement, à la sécurité énergétique et, évidemment, à la crise financière mondiale , les blogueurs de la régions continuent à suivre de près les développements.

Sur Trinidad and Tobago News Blog, blog de Trinité-et-Tobago, le pays d'accueil, on peut quotidiennement lire un tour d'horizon des histoires liées au Sommet, grâce à des liens vers les médias traditionnels, mais aussi, profiter d'une galerie de photos des événements officiels, qui ne cesse de s'agrandir. Le blogueur d'origine barbadienne, élevé à Trinité et résidant à Brooklyn”, Club Soda and Salt, s'inquiète de lire dans le The New York Times, un article qui laisse entendre que “la politique anti-drogues irrationnelle et les armes illégales sont les deux plus importantes exportations américaines du moment, qui, lorsqu'elles sont mises l'une à côté de l'autre, produisent des résultats désastreux en Amérique latine et dans les Caraïbes.” A cela, il répond :

Je me demande si quelqu'un interrogera le président américain Obama sur la gestion désastreuse par les Américains du problème de la drogue, ou si on se bornera à parler de Cuba ? Comprenez-moi bien, je pense que la politique américaine concernant Cuba est abominable, mais je pense que l'impact de la suspension de l'embargo sur….Trinité sera limité (si ce n'est assez négative, puisque Cuba deviendra alors un rival important en matière de délocalisation et de tourisme). Sincèrement,  je suis choqué par cette polémique autour de Cuba qui me semble être de la fanfaronnade. Selon moi, il s'agit simplement de donner l'impression de “tenir tête” aux grands Américains.

Dans tous les cas, je pense qu'une discussion rationnelle concernant la gestion du problème de la drogue dans notre hémisphère serait très profitable. Je ne me fais pas trop d'illusions.

Pourtant, Cuba demeure le sujet central pour certains blogueurs . Alfredo Prieto, auteur pour le Havana Times, déclare :

Même si la discussion concernant Cuba n'apparaît pas dans la Déclaration finale, puisque c'est un territoire de l'Organisation des Etats Américains, ce problème tombera tel un météorite sur la plage de sable blanc de Trinité et Tobago qui accueille la Conférence.

L'inclusion de l'île socialiste [Cuba] est soutenue par une vague de gouvernements divers gauches élus dans la région et des actions d'un type nouveau, comme la prise de position pro-cubaine récemment adoptée par le Brésil.

Il est clair que l'on ne peut considérer la question cubaine comme un exemple d'auto-suffisance mais bien comme partie intégrante du problème politique américain en Amérique du Sud, qui nécessite un changement structurel… nous sommes dans l'attente mais avec une bonne dose d'impatience, des retombées de cette photo de groupe du Sommet de Tous (sauf un).

Le blogueur du Guyana, Imran Khan est d'avis que le fait que Trinité-et-Tobago accueille ce Sommet représente “plus de communication publique et de publicité que le pays ne peut se permettre de payer”, si bien sûr les choses se passent bien, ce qui semble compromis puisqu'elles semblent avoir pris un assez mauvais départ . Khan continue alors en disant :

Je crains que ce Cinquième Sommet des Amériques ne soit rien de plus qu'une farce. Cela semble prendre la forme d'une grande manifestation façon “A la rencontre de Barack Obama”. Les dirigeants et leurs délégations respectives sont tellement excités par leur participation qu'il semble cruellement évident qu'ils s'intéressent plus à la photo qu'ils prendront avec la superstar mondiale qu'est le président Obama.

Apparemment, ils n'y vont pas pour les raisons pour lesquelles, on participe normalement à ce type de Sommet…les membres de ces délégations le vivent plus comme le concert d'une rockstar.

La meilleure des choses (ou la pire) qui pourrait arriver serait que Barack Obama annule sa participation au Cinquième Sommet des Amériques.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site