Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Jamaïque : Fin heureuse de la prise d'otages

L'actualité du 20 avril en Jamaïque [en anglais, comme tous les liens suivants] , est la prise d'otage de l'équipage d'un jet canadien à l'aéroport international Sangster à Montego Bay. Depuis les médias traditionnels canadiens ont annoncé le dénouement de la situation, sans aucune perte humaine, quand “une unité anti-terroriste de l'armée jamaïcaine a envahi l'avion et a désarmé un homme armé”. Pourtant les blogueurs de toute la Caraïbe et dans la diaspora demeurent circonspects.

Le blogueur Bajan Dream Diary a régulièrement mis à jour des billets durant la prise d'otage, tandis que son compatriote barbadien, le blogueur Barbados Free Press voyait la possibilité pour son île de profiter de l'incident jamaïcain, au niveau commercial :

La vérité est que cette situation pouvait se produire n'importe où — cependant, c'est bien en Jamaïque qu'elle a eu lieu. Ça a eu lieu en Jamaïque, le pays qui affiche l'un des taux de criminalité les plus élevés dans le monde ainsi qu'une culture des armes qui se retrouve même dans la musique populaire. Si certains de nos lecteurs canadiens pensent encore à se rendre en vacances en Jamaïque, nous nous permettrons de leur suggérer de venir à Barbade, où ils trouveront un lieu de vacances plus amical et plus sûr.

Le blogueur jamaïcain Jamaica Salt confirme cette idée :

Le tourisme jamaïcain n'avait absolument pas besoin de ce détournement d'avion à l'aéroport international de Sangster.

C'est vraiment la pire chose qui pouvait arriver à la Jamaïque alors qu'elle rencontre de terribles difficultés au niveau économique. Ce n'est vraiment pas le moment pour voir ce type de manchettes dans les médias internationaux.

Il y a tout de même un côté positif :

Il faut voir le bon côté et se dire qu'au moins personne n'a été blessé. C'est une réelle bénédiction.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site