Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Monde arabe : En voie de guérison du 11 septembre

Alors que les États-Unis commémoraient la tragédie du 11 septembre 2001, le reste du monde l'a également fait. Pour de nombreux arabes, cette date marque un changement dans la perception du reste du monde. Elle a changé fondamentalement la manière dont le monde perçoit les arabes et comment les arabes perçoivent le monde. Pour de nombreuses personnes, la suspicion et la peur sont devenues de facto un dénominateur commun. Pour d'autres, elle a créé la nécessité d'une plus grande prise de conscience.

Buj al Arab, des Émirats Arabes Unis, analyse les changements survenus dans le monde depuis 2001. Il se souvient des victimes du 11 septembre et note [en anglais, comme tous les liens] comment le monde a changé depuis:

Au cours de cette journée désastreuse, il y a huit ans, plus de 3000 personnes ont perdu la vie dans la ville de New York. Malheureusement, la perte de ces innocentes victimes a conduit à la perte d'un plus grand nombre de vies partout dans le monde…

… Huit ans semblent une longue période et en fait, je ne me souviens pas de comment c'était voyager par avion avant le 11 septembre. De à quel point c'était peu compliqué. Je ne peux pas me souvenir non plus de combien c'était simple d'entrer aux États-Unis, étant donné que je n'ai jamais essayé de le faire au cours de ces dernières huit années. Espérons que nous pourrons changer les choses en mieux, pour la conquête de plus de liberté et de droits civiques, pour donner la parole aux faibles, et pour ne plus utiliser la guerre qu'en dernier recours ou dans l'absence de toute autre solution.

Will Donovan, un blogueur américain dont le blog est intitulé Some Guy in Lebanon, indique comment les événements du 11 septembre ont changé son monde :

Je voudrais méditer sur cette date pendant un moment – le 11 septembre n'a pas besoin de présentation. C'est une journée qui évoquera pendant longtemps dans les mémoires des scènes horribles à cause des attaques terroristes sans précédent contre l'Amérique. Ce jour-là, il a semblé que le long bras de la politique, des bouleversements et des affaires du Moyen Orient arrivait au delà des mers, lorsque des Saoudiens, financés par les revenus du pétrole, et à la barbe d'un des principaux alliés de l'Amérique, ont anéanti notre sens de la sécurité et de l'isolation. Soudain, il y a eu la grande révélation que l'Amérique n'était pas toute seule, dans le vide.  Il y avait un nouvel intérêt au Moyen Orient – Les gens ont commencé à apprendre l'arabe, dans des proportions sans précédent, notre Président et notre politique étrangère ont démontré un nouvel intérêt pour la région, souvent de la pire des manières.  Il est impossible de nier que les évènements du 11 septembre ont réveillé, aussi, de intérêt en moi pour le Moyen Orient.

L'intérêt américain a créé beaucoup de désastres dans la région, y compris, naturellement la guerre en Irak, le financement désastreux du Fatah à Gaza, et la cécité sur les dictatures arabes, les nouveaux alliés dans “la Guerre contre la Terreur,” lorsqu'elles se sont attaquées aux mouvements démocratiques musulmans modérés. Mais cet intérêt a eu un moment intéressant – le Président Bush a soutenu ouvertement la coalition du “14 mars” au Liban lorsque ce mouvement a organisé des manifestations de rues en 2005 pour protester contre l'occupation syrienne de ce pays suite à l'assassinat de M. Rafik Hariri. Je n'attribuerai pas tout cet intérêt à la politique étrangère américaine, mais il est difficile de nier, dans un océans d'erreurs, que cela a été une action clairvoyante pour la politique américaine d'après le 11 septembre. Cela a ouvert  la voie à ma vie actuelle.

C'est une autre Américaine vivant dans un pays arabe qui est la blogueuse derrière 760 Days in Morocco. En tant qu'Américaine d'origine arabe qui s'est convertie à l'Islam, elle offre une perspective unique sur la manière dont cette journée a affecté sa vie :

C'est ce jour, il y a 8 ans, qu'une grande tragédie s'est vérifiée. “Le jour que le monde s'est arrêté.” Le jour lors duquel chacun de nous se rappelle exactement où il était et qu'est-ce qu'il faisait. Le jour où tant de vies ont changé pour toujours. Le jour que nous avons immortalisé chaque année depuis lors. Le jour où un ami m'a appelée et m'a dit “Pourquoi nous font-ils ça?” Alors, je n'étais pas musulmane. Je ne pensais vraiment pas alors beaucoup à l'Islam. Je n'avais encore jamais entendu parler de Ben Laden ni d'Al Qaida.  Pourtant, comme Arabe-américaine, j'étais moi aussi redevable pour cet événement que même maintenant, en tant que musulmane, je condamne de tout cœur.  Je ne suis pas la seule. La plupart des musulmans du monde entier condamnent aussi ces actes. Je crois profondément qu'Allah aussi a condamné ces actes. Ce que ces gens ont fait est contre l'Islam à tout point de vue. Ce qu'ils pratiquent n'appartient pas à la religion que j'ai appris à connaitre, à aimer et à accepter. Si ce qu'ils ont fait devait avoir quelque chose à faire avec le véritable Islam, je n'en aurais certainement pas fait partie.

La blogueuse conclut en racontant comment elle a contribué à une meilleure compréhension mutuelle :

Oui, nous devions y être pour ça. Je me souviens d'une histoire que ma tante m'a racontée sur une famille musulmane qui vivait dans une petite ville. Après les attaques du 11 septembre, la famille a organisé une rencontre avec les habitants de la ville pour expliquer ce que c'était l'Islam et pourquoi le terrorisme n'était en aucune manière lié à cette religion. Elle s'en est dissociée elle-même de manière à ce que ses voisins puissent avoir une plus grande compréhension de la vérité sur l'Islam. Au collège où je travaillais auparavant, j'ai participé à une discussion dans une faculté avec le personnel qui était souvent plus gradé que moi, pour apporter ma voix au débat. Je devais me dissocier personnellement, de manière à ce que les autres participants puissent avoir une plus grande compréhension de la vérité sur l'Islam. Notre dissociation, à ce moment- là, pour répandre le message réel de l'Islam est la véritable jihad, et cet engagement continue non seulement huit ans après, mais jusqu'au jour du jugement dernier.

Le blogueur marocain Myrtus envoie un message simple :

Je m'engage à promouvoir la paix, l'amour, la liberté et la coexistence quand et partout où JE LE POURRAI, avec de simples gestes de gentillesse … et je me rappelerai que nous sommes tous des êtres humains avant tout et au-dessus de tout.

Pour avoir une vue intéressante de comment a changé la manière dont Américains voient le monde arabe et les musulmans  depuis 2001, le Centre de recherche américain Pew a publié une étude intitulée “Muslims Widely Seen as Facing Discrimination.”[Les musulmans largement considérés comme victime de discrimination].

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site