Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Israël : Vidéos virales sur la Flottille

Une vidéo israélienne intitulée “Le Chœur de la flottille : Nous trompons le monde” est devenue virale en 24 heures sur Facebook. En même temps qu'elle ne montre aucun remords pour la violence de l'incident de la flottille, elle illustre de façon agressive l'opinion largement partagée par les Israéliens que le Hamas est responsable des mauvaises conditions de vie des habitants de Gaza. [les liens sont en anglais]

(Le texte intégral de la vidéo est disponible lorsqu'on la visionne directement sur YouTube.)

La vidéo a été produite par Caroline Glick, rédactrice en chef du Jerusalem Post, l'un des deux principaux quotidiens en anglais d'Israël.

Dans un billet de son blog personnel intitulé, “Nous trompons le monde – l'équipage de la Flottille pour Gaza parle !” Mme Glick met en ligne la vidéo– qui a déjà été vue 94.000 fois, un chiffre en augmentation– et commente :

Cette semaine, à Latma – le site internet satirique en hébreu dont je suis rédactrice, nous avons décidé de faire quelque chose de neuf. Nous avons réalisé un clip en anglais. Nous y présentons le capitaine du Hamas turc du “bateau de l'amour”, l'équipage et les passagers dans une explication musicale de la façon dont ils trompent le monde.

L'allusion au “bateau de l'amour” fait écho à une déclaration du Premier Ministre israélien Binyamin Netanyahou dans le sillage de l'incident. Lors d'un forum de presse, il avait affirmé :

“Ceci n'était pas un bateau de l'amour, mais un bateau de la haine. Ce n'étaient pas des pacifistes, mais des des partisans violents du terrorisme.”

La citation a été relevée et une vidéo a été rapidement confectionnée et diffusée dans les réseaux sociaux israéliens, à partir de la série télé américaine des années 70 “The Love Boat,” [“La croisière s'amuse“] avec le MV Mavi Marmara pour bateau de croisière.

Les réalisateurs de la vidéo, identifiés comme LavéritésurlaflottilledeGaza [sic], écrivent dans les commentaires sous la vidéo :

“Il ne s'agit PAS d'une mission humanitaire pacifique mais d'un acte terroriste à part entière en pleine mer !
Des militants pacifiques n'empilent PAS des couteaux et des armes à feu en attendant d'attaquer des soldats israéliens – C'EST CE QUE FONT DES TERRORISTES
Couteaux et armes à feu NE SONT PAS de l'aide humanitaire
L'aide humanitaire peut être envoyée très facilement par Israël vers Gaza car chaque jour de nombreux camions pleins d'aide humanitaire sont envoyés à Gaza par Israël après avoir inspection.

ISRAËL A LE DROIT DE DÉFENDRE SES CITOYENS CONTRE LE TERRORISME !
ISRAËL NE S'EXCUSERA PAS DE SAUVER LES VIES DE SES ENFANTS
ISRAËL EST LA SEULE DÉMOCRATIE DU MOYEN-ORIENT A ÊTRE ATTAQUÉE DE TOUTES PARTS”

Cette vidéo d'une minute et demie cite au générique du “spectacle” le Premier Ministre turc Taip Arduan, le Premier Ministre de l'Autorité Palestinienne Ismail Haniyeh, le leader islamiste Ra'ad Saleh, ainsi que de nombreux instantanés du Président iranien Mahmoud Ahmadinejad embrassant le chef du Hezbollah Hassan Nasrallah. La vidéo filme aussi une femme identifiée comme une militante pacifiste disant que les passagers du MV Mavi Marmara se réjouiraient de deux résultats : la rupture du blocus de Gaza ou le martyre, et montre des photographies d'armes trouvées à bord du bateau (des caches de couteaux, avec le titre “aide humanitaire de la Flottille”).

La prise de vue originale de la militante, réalisée par Palestinian Media Watch, peut être vue ici (en arabe avec sous-titres anglais).

La femme dit :

“En ce moment nous avons devant nous deux fins heureuses: soit le martyre soit atteindre Gaza.”

(Elle le répète deux fois.)

Pour revenir à la vidéo d'origine “Nous trompons le monde”, la blogueuse Renee Ghert-Zand écrit sur la tradition israélienne de satire de l'information sous le titre “Une directrice d'information en directrice de croisière”:

Lorsqu'il y a une GROSSE info, on peut toujours être sûr que sa parodie ne va pas attendre… le site internet satirique israélien Latma Press (“Pourquoi s'embêter seul ?”) a battu tout le monde à plate couture avec une vidéo “Nous trompons le monde” avec en vedette le Choeur de la Flottille. C'est la “chanson de l'aide turque à Gaza Song, avec Captain Stabbing et ses amis.”

Et de poursuivre:

“A la vitesse où vont les choses aujourd'hui, il est évident qu'elle [Glick] et ses collègues satiristes ont pensé qu'il n'y avait pas de temps à perdre pour apporter leur contribution (chantante) à ces événements critiques là-bas. Ils ont à l'évidence pris la remarque du Premier Ministre Binyamin Netanyahu que “Ce n'était pas La croisière s'amuse,” et l'ont exploitée.

Ce serait drôle, si ce n'était pas aussi rageant et triste.”

Les lecteurs sur Facebook ont ajouté des commentaires tels que :

“Drôle mais, en même temps, la triste vérité.”

“Vérité, oui. Triste non. Tragique oui.”

Et le message exhortant les lecteurs à choisir la vidéo pour la rendre virale (ce qui s'est produit depuis):

“Il faut regarder cette vidéo éditée par Caroline Glick aussi vite que possible. C'est une parodie fantastique sur “We are the World” par les militants pacifistes turcs. Envoyez-la à toutes vos connaissances et aidez à la diffuser. La vérité doit être entendue. L'escroquerie de cette “mission de paix” doit être exposée. Si cette vidéo est visionnée un assez grand nombre de fois, elle peut se placer sur la page d'accueil de YouTube’s dans les “Vidéos actuellement regardées,” ce qui lui fera une publicité formidable à beaucoup de ceux qui n'ont peut-être pas une bonne connaissance de ce qui s'est réellement passé dans les faits sur la flottille “pacifique” de Turquie à Gaza.”

Cet article fait partie de la page spéciale  de Global Voices Online sur le raid israélien contre la flottille 2010.”

Notes:

1. Le nombre de vues pour chaque vidéo, tel qu'indiqué sur YouTube peut ne pas être tout à fait exact, car il y a eu plusieurs versions différentes mises en ligne de chacune d'entre elles.

2. Les citations de Facebook proviennent d'un profil public. On les trouve en faisant une recherche sur “Caroline Glick” sur Facebook.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site