Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

“Les choses que j'aime au Soudan du Sud”

[Liens en anglais sauf mention contraire] Malgré la détresse humaine et les épreuves que subissent les Sud-Soudanais alors que les combats continuent dans le dernier-né [fr] des pays de la planète, les habitants et les amis du Soudan du Sud sont allés partager sur Twitter leur amour du pays, sous le mot-dièse #ThingILoveaboutSouthSudan [Chose que j'aime au Soudan du Sud]. Le Soudan du Sud est en guerre depuis le 16 décembre 2013 après une tentative de coup d'Etat de militaires loyaux à l'ancien vice-président Riek Machar [fr]. 

A South Sudanese girl at independence festivities

Une fillette sud-soudanaise aux fêtes de l'indépendance Image dans le domaine public – original par Jonathan Morgenstein/USAID sur flickr

Qu'aime-t-on au Soudan du Sud ?

quand ma piste d'atterrissage “toutes saisons” (une des meilleures de la région) se transforme en lac.

Les cornes de leurs vaches (pas original, je sais, mais sérieusement, elles sont fantastiques)

Cette petite fille qui me salue d'un “bonjour ! bonjour !” à toute heure

Les vaches aux cornes en forme de lyre. Les arbres à l'écorce couleur de koï. Un jeu de Scrabble fait de boîtes d'allumettes

Les 64 tribus.

L'appréciation de la taille. Grande = gracieuse. Qui fait moins d'1m80 est petite (moi y compris).

Le village entier arrive quand vous avez une crevaison.

Maison en marche

Ce mec qui aime tellement sa chaise de bureau qu'il la transporte du travail chez lui et retour

Le boon (café) aux épices, bouilli sur du charbon de bois, et avec 4 cuillérées de sucre !

Le geste pour se saluer : tendre la main et toucher l'épaule de l'autre personne. Unique

Les costumes traditionnels !

Qu'on ne me demande pas mon nom (mais qu'on préfère m'en donner un neuf)

Les femmes les plus gracieuses, les plus belles et les plus vigoureuses de la planète. Les femmes du Soudan du Sud tiennent le ciel.

Ma famille de Yei {où je vis depuis 7 ans} les nuits aux millions d'étoiles, les hautes herbes dans le vent, un peuple royal qui se relève encore et toujours

L'accolade des hommes Dinkas modernes de la campagne avec leurs ornements d'oreilles en plumes roses. 

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
Non merci, je veux accéder au site