Toutes les langues dans lesquelles nous traduisons les articles de Global Voices, pour rendre accessibles à tous les médias citoyens du monde entier

En savoir plus Lingua  »

Maghreb : Opinions de blogueurs sur le drame de la Flottille

Les réactions à l'assaut israélien contre la Flottille pour la liberté de Gaza continuent à se multiplier à travers le monde, et  les blogueurs du Maghreb ne sont pas les derniers à commenter les événements en cours.

Le blogueur marocain Ibn Kafka met en ligne des photos publiées sur la page Flickr du Ministère israélien des Affaires étrangères, qui montreraient des armes saisies à bord des bateaux arraisonnés. Le blogueur écrit [en anglais] :

Sur la page Flickr du Ministère israélien des Affaires étrangères, les photos des soi-disant armes saisies sur les bateaux participant à la Flottille pour la liberté de Gaza prouvent amplement la perversité de ces maudits terroristes anti-sémites. Avertissement : les images ci-après sont déconseillées aux personnes sensibles.

Le blogueur poursuit en commentant les photos :

Objet A: gilets pare-balles

Il y a pourtant un petit os : deux commentateurs, probablement anti-sémites, font remarquer que cette photo date en réalité de février 2006.

[…]

L'horreur n'a pas de limites – objet C : des aérosols de poivre.

Futés ces Turcs pour utiliser des sprays au poivre toujours sous emballage.
[…]
Ne tombez pas encore dans les pommes, voilà l'objet E: une scie électrique – sur un bateau ! Vraiment, ces terroriste dépassent les bornes.

[…]

Restez avec moi, car voici l'objet F : un équipement de vision nocturne, évidemment sans aucune utilité en haute mer.

Et pour finir, la pièce à conviction en quelque sorte : une sorte de couteau-papillon, avec une lame un peu plus courte que le pouce, une arme idéale contre des commandos de marine dotés d'armes à feu automatiques :

Si toutes ces preuves tangibles ne suffisent pas à vous convaincre de la légitimité de l'action israélienne, je conclus ma plaidoirie.

La Maroco-Belge Kenza el-Yaznasni a été filmée quelques heures avant de se joindre au convoi d'aide pour Gaza. La vidéo de son interview, mise en ligne par myskinnywonderland est devenue virale sur YouTube quand les blogueurs ont exprimé leur inquiétude sur son sort devant les rumeurs qui se propageaient de sa mort possible pendant l'assaut israélien. Dans la vidéo ci-après, Kenza demande le soutien international pour “cette action tout à fait pacifique et noble.”

Des Tweeteurs avaient eu vent de la mort de of Kenza.

Triste nouvelle. La Marocaine Kenza el-Yaznasni est morte aujourd'hui des blessures subies pendant l'assaut israélien sur la #Flottille via @mansourtalk & @anasqtiesh

Mais des informations non confirmées se font maintenant jour que Kenza et trois autres Belges sont en fait en bonne santé et en train de quitter Israël.

Allas Di Tlelli est un blogueur algérien dont la sympathie controversée pour Israël lui a valu quelque notoriété dans sa blogosphère. Il écrit :

[A]u-delà même de l’évidence qui fait que derrière cette flottille, ce sont les mêmes régimes (Algérie, Egypte, Syrie, Iran, Turquie…), voire même les organisations intégristes (Hamas, Hizbollah…) qui financent et tirent les ficelles pour que ce problème du Moyen-Orient puisse retrouver un peu de sa “splendeur” médiatique afin de manipuler encore et toujours la rue arabe et musulmane et de permettre à ces régimes de se faire oublier, eux et le marasme social qu’ils produisent pour leurs gouvernés, et à ces mouvements islamistes, de retrouver un peu de légitimité populaire…

Le blogueur algérien nomadius écrivant sur L'archipel d'Algérie exprime son indignation contre l'intervention israélienne et pense que les Israéliens ont pu franchir un pas de trop. Il écrit :

Cette attaque de ce convoi maritime humanitaire sonne une fin de la barbarie sioniste, sommé depuis longtemps et plus maintenant à se conformer aux normes d'un Etat respectable ou disparaître à la manière de l'apartheid, du fascisme, du nazisme et des autres fléaux de la planète. Que fera l'Etat sioniste quand un autre convoi méné par d'autres associations se dirigera encore une fois pour briser le blocus de Gaza ? Frapper encore ? Rien n'est moins sûr. Les faits sont là, Israèl s'enferme et s'enterre. Israèl est son propre ennemi aujourd'hui, maintenant, et depuis Moise.

De Tunisie, Lina Ben Mhenni, dont les écrits ont conduit son gouvernement à fermer son site internet au début de l'année, exprime surprise et soulagement devant la rare décision des autorités tunisiennes d'autoriser une marche de solidarité avec la Flottille pour la liberté de Gaza dans la capitale Tunis. Elle poursuit en relatant l'histoire d'une journée riche en surprises :

Aprés les attaques meurtières et atroces sur la flotille de la liberté , tous les peuples du monde sont sortis manifester spontanément contre ce crime.Nous on devait obtenir une autorisation pour le faire . Nous devons obtenir une autorisation pour exprimer notre colère, notre douleur…
Et comme par miracle , on a obtenu cette autorisation pour la journée d ‘après.
[…] Nous avons parcouru l ‘avenue Mohamed V , depuis la place du7 Novembre, arrivés a l ‘autre extremité , les forces de l'ordre nous ont agressés (m**de je croyais que la manifestation était légale ) , une aggression verbale et physique .Ils ont utilisés leur artillerie , ils se sont attaqués aux manifestants comme des bêtes féroces pourtant la manifestation était légale.

Les réactions continuent à affluer à mesure que la situation évolue sur le terrain.

Commentez

Merci de... S'identifier »

Règles de modération des commentaires

  • Tous les commentaires sont modérés. N'envoyez pas plus d'une fois votre commentaire. Il pourrait être pris pour un spam par notre anti-virus.
  • Traitez les autres avec respect. Les commentaires contenant des incitations à la haine, des obscénités et des attaques nominatives contre des personnes ne seront pas approuvés.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français
* = required field
Non merci, je veux accéder au site