Amadou Lamine Badji

Projects administrator-translator. I came to GV a little bit by accident after starting translating documents for my friends asserting i had a good english and french. I immediatly liked GV values : freedom of expression , open mind on the world and its diversity . We were raised up with those values here in Senegal
I had a scientific and litterature cursus in high school , and some economics and management at University.

Contacter Amadou Lamine Badji

Dernières publications de Amadou Lamine Badji

À la rencontre du scientifique philippin qui a inventé le visiophone en 1954

Avant Skype et Facetime, un scientifique philippin a inventé la téléphone-télévision

Mieux sécuriser le cyberespace au Myanmar

“Facebook continue d'être utilisé comme outil de diffusion de discours haineux et de désinformation sur les Rohingyas , les musulmans en général, et les autres communautés marginalisées.”

Aller loin ensemble : la diaspora de l'Afrique de l'Est à l'assaut du COVID-19 dans leurs pays d'origine

Le manque d'informations sur le COVID-19 et la pénurie d'équipements de protection ont poussé les membres de la diaspora d'Afrique de l'Est à soutenir leurs pays d'origine.

Myanmar : un appel à mettre fin aux combats et aux coupures d'internet dans la région Arakan

« Avec cette pandémie mondiale, nous devons arrêter la guerre et les coupures d'internet pour combattre le COVID-19 dans la région Arakan. »

Dans la péninsule russe de Yamal, les compagnies gazières menacent les terres traditionnelles des peuples autochtones

Les gazoducs s'immiscent dans la péninsule de Yamal en Russie, transformant brutalement le mode de vie des résidents locaux.

Les habitants fuient les cendres et la fumée du plus petit volcan actif des Philippines

L'éruption volcanique a affecté et déplacé un peu plus de 30 000 personnes des régions de Batangas et Cavite. Un reportage en images de Ciriaco Santiago III.

Belize accorde la priorité à la protection des océans avec un nouveau projet de loi sur les ressources halieutiques

Alors que le changement climatique, la surpêche et la pollution affectent la préservation des océans à Belize, une nouvelle loi entend améliorer la gestion de la pêche.

Taxer l'opposition : le dilemme des médias sociaux en Ouganda

La taxe sur les médias sociaux en Ouganda s'apparente à une fermeture d'internet, qui a entrainé la déconnexion de milliers d'internautes et réduit l'opposition au silence.

Antigua et Barbuda exige de la Faculté de droit de Harvard qu'elle fasse amende honorable pour les profits qu'elle a tirés de l'esclavage

"Admettre qu'Harvard s'est beaucoup enrichi sur le dos des esclaves d' Antigua et opérer quelques changements symboliques [...] sur un écusson ne répare pas cette grave injustice."

Zanzibar réfléchit sur l'avenir des arts visuels en Afrique

Le Festival des Arts Visuels de Zanzibar a réuni les artistes de Zanzibar et d'Afrique pour faire le point en une semaine de conversations, ateliers et panels.

Rapport Netizen : Wikipedia confronté à une attaque malveillante

Au sommaire de cette édition : Wikipedia, Cuba, Japon, Singapour, Indonésie.

Netizen Report : des journalistes pris pour cible au Cambodge, à Cuba et ailleurs

Au sommaire de cette édition : Cambodge, Cuba, Bulgarie, Tanzanie, Ouganda, Indonésie, Éthiopie et États-Unis.

Brève histoire de la tribu autochtone seediq de Taïwan

La tribu seediq, l'une des tribus autochtones de Taïwan, possède une longue histoire de lutte pour ses droits contre la puissance coloniale japonaise.

Netizen Report : des avocats intentent une action en justice contre Ethio Telecom suite à la coupure d'internet

Coupures internet en Éthiopie et en Algérie, surveillance de WhatsApp en Indonésie, assassinat d'un vidéo-journaliste au Pakistan et brève suppression de Bellingcat sur YouTube.

Rapport Netizen : Une opération de ralentissement à grande échelle rend inaccessible les réseaux sociaux au Kazakhstan

Les médias sociaux chancellent au Venezuela, sont ralentis au Kazakhstan et de retour au Sri Lanka.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site