· janvier, 2013

Billets sur Tunisie de janvier, 2013

Tunisie : Un an de prison avec sursis pour avoir critiqué l'armée

  05/01/2013

Un tribunal militaire de Tunis a alourdi hier [4 janvier] la peine de prison avec sursis infligée à Ayoub Massoudi, de quatre mois à une année. M. Massoudi, un ancien conseiller du président tunisien Moncef Marzouki, a été reconnu coupable de “diffamation” de l'armée et de “discrédit du haut commandement de l'armée”, après ses déclarations télévisées au sujet de l'extradition en Libye de l'ex-premier ministre de Muammar Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi.

L'état de la liberté d'expression en Tunisie en 2012

  02/01/2013

Pour la Tunisie, l'année 2012 n'a pas marqué la fin du combat pour la liberté d'expression. Certes, la censure sur Internet n'a plus lieu, mais les défenseurs de la liberté d'expression ont fait part de leur inquiétude sur le recours à la religion pour justifier les atteintes à la liberté d'expression. Le gouvernement continue à ignorer une nouvelle loi sur la presse visant à protéger les journalistes et à limiter les ingérences dans les médias.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site