· janvier, 2013

Billets sur Liberté d'expression de janvier, 2013

Mauritanie : “Exprime-toi”, une initiative contre le viol

Un groupe de militantes mauritaniennes a lancé l'initiative intitulée “Etkelmi /Exprime-toi” [en français et en arabe], contre le viol et toutes les formes de violence faites aux femmes en Mauritanie. Selon un communiqué publié sur le blog Al Tasfera, l'initiative aspire à briser le silence sur le viol et faire en sorte que les femmes...

Le Tajikistan bloque 130 sites web

Après avoir coupé l'accès local à Facebook [en] en novembre, les autorités du Tajikistan ont ordonné le blocage de plus de 130 sites web [en], dont des plate-formes populaires de réseau social en langue russe. Le blogueur Tomiris écrit [ru] : Hourra ! [Le Tajikistan est] à la tête du reste du monde une nouvelle fois ! Quel...

Chine : Soutien au journal Nanfang Zhoumo contre la censure

  08/01/2013

Quelque 1000 citoyens de Guangzhou se sont rassemblés devant les bureaux du Nanfang Zhoumo pour exprimer leur soutien au journal, après la censure brutale par le Département de la Propagande de l'éditorial de voeux du Nouvel An. Ci-dessous se trouve le lien vers une vidéo sur Youtube de la manifestation téléchargée...

Tunisie : Un an de prison avec sursis pour avoir critiqué l'armée

Un tribunal militaire de Tunis a alourdi hier [4 janvier] la peine de prison avec sursis infligée à Ayoub Massoudi, de quatre mois à une année. M. Massoudi, un ancien conseiller du président tunisien Moncef Marzouki, a été reconnu coupable de “diffamation” de l'armée et de “discrédit du haut commandement de l'armée”, après ses déclarations télévisées au sujet de l'extradition en Libye de l'ex-premier ministre de Muammar Kadhafi, Baghdadi Mahmoudi.

2012 : année de la rébellion et des évolutions sociétales dans les pays francophones

L'année 2012 fut marquée par des conflits armées au Mali, en République Démocratique du Congo (RDC) et en République Centrafricaine (RCA), des élections au Sénégal, au Québec et en France, des manifestations pour des changements au Tchad, à Madagascar et au Togo mais aussi des débats de société sur l'immigration, la crise économique et le mariage pour tous; tout ceci sur fond de transformation profonde du mode de partage de l'information. Pour revivre une année riche en évènements, voici la première partie d'un retour sur l'année 2012:

L'état de la liberté d'expression en Tunisie en 2012

Pour la Tunisie, l'année 2012 n'a pas marqué la fin du combat pour la liberté d'expression. Certes, la censure sur Internet n'a plus lieu, mais les défenseurs de la liberté d'expression ont fait part de leur inquiétude sur le recours à la religion pour justifier les atteintes à la liberté d'expression. Le gouvernement continue à ignorer une nouvelle loi sur la presse visant à protéger les journalistes et à limiter les ingérences dans les médias.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site