· Août, 2013

Billets de Brèves de Août, 2013

Macédoine : L'adieu pessimiste d'un historien à un pays en faillite

Historien, chroniqueur et blogueurHarald Schenker, qui a vécu en Macédoine depuis 1999 et s'installe maintenant en Suisse, a “fait le buzz” sur les réseaux sociaux avec son post d'adieu, qui s'adresse à une Macédoine en faillite. Il donne son analyse et lance un appel pour une reconstruction de la société macédonienne. Cet article a maintenant dépassé les 900 “j'aime” et a été partagé 80 fois sur Twitter.

(more…)

Les Murs Parlent à Porto Rico et New York City

Le lieu de musique alternative La Respuesta, à Santurce, Puerto Rico, présente “Los Muros Hablan NYC” (Les Murs Parlent NYC), l'édition new-yorkaise du festival d'art urbain qui a mis le district de Santurce sur la carte mondiale des artistes du graffiti. Le projet artistique vise à renforcer les liens entre Santurce et El Barrio, importante enclave portoricaine à New York City pendant des décennies.

La conseillère Melissa Mark-Viverito District 8 Manhattan/Bronx a commenté :

Nous nous réjouissons qu'un tel groupe d'artistes extrêmement talentueux apporte plus de vie à nos murs vides. Les peintures murales serviront de testament à la longue tradition artistique d'El Barrio et aux fortes relations avec Porto Rico. Dès le moment où j'ai entendu parler de Los Muros Hablan à Porto Rico, j'ai su que nous devions apporter cet événement unique et dynamique à El Barrio. Cet événement est la première étape d'un véritable partenariat à long terme dont bénéficiera notre communauté durant les années à venir […]

Les artistes participant incluent Axel Void (Espagne), Betsy Casañas (Philadelphie), Celso González (Porto Rico), Don Rim X (Porto Rico), Elian & Pastel (Argentine), Jufe (La Pandilla) (Porto Rico), L NY (Équateur), Manny Vega (New York City) et Viajero (New York City).

Ci-dessous, quelques photos des peintures murales en cours (toutes utilisées avec permission) :

Los Muros Hablan NYC. Photo José Jiménez Tirado.

Los Muros Hablan NYC. Photo : José Jiménez Tirado.

Los Muros Hablan NYC. Photo JP Eaglin.

Los Muros Hablan NYC. Photo : JP Eaglin.

Los Muros Hablan NYC. Photo Axel Void.

Los Muros Hablan NYC. Photo : Axel Void.

Vidéo du projet par José Jiménez Tirado :

PHOTO : A propos de la dignité, en Syrie

Cette brève fait partie de notre couverture spéciale sur la révolution en Syrie 2011-2013

Sur sa page personnelle Facebook, un peintre de l'opposition syrienne de la région du Horan a exprimé son mépris envers le silence des pays arabes suite à ce que les rebelles décrivent comme des bombardements à l'arme chimique sur Al Ghouta, dans la banlieue de Damas. Il a partagé un dessin qui représente un homme donnant une brochure sur les consignes de protection contre les armes chimiques à une enfant syrienne. L'enfant répond à l'homme en lui donnant une brochure expliquant comment vivre dignement.

 

 

Source: page Facebook d'un peintre rebel du Horan

Wikipedia en guarani

Au cours de cette année, Wikipedia en espagnol a atteint le million d'articles et a publié un guide utilisateur de base en guarani. L'idée consiste à réactiver la communauté de langue guarani sur cette grande plateforme. L'édition guarani ne compte à l'heure actuelle que 20 articles.

[…]

Les personnes souhaitant contribuer à ce projet, sont invitées à télécharger le guide wikipedia in Guaraní et à rejoindre la communauté Vikipetã !

Maricarmen Sequera écrit sur Wikipedia en guarani sur le blog Hallucina [espagnol].

Guatemala : la Journée internationale des peuples indigènes

Dans le cadre de la Journée internationale des peuples indigènes, des Amérindiens ont manifesté dans tout le Guatemala pour le respect de leurs droits.

Cultural Survival témoigne [lien en anglais, comme le suivant] de cette protestation pacifique du matin du 9 août 2013.

Dans leur ensemble, les manifestants se sont exprimés, comme le dit la représentante des indigènes Paulina Culum, “contre l'injustice, les inégalités et la corruption”. Les communautés indigènes du Guatemala sont opprimées depuis 50 ans et cela n'est toujours pas fini…

Parmi les propositions et exigences diverses qui ont émergé pendant les manifestations, on trouve le projet de Loi 4087 sur les radios communautaires, qui propose leur légalisation dans le pays.

 

L'influence de l'Afrique francophone sur la langue française

Le site d’infos Afrik.com fait un article sur la manière dont l’argot africain inspire la langue française et nous apprend que le verlan n’est plus la langue préférée des rappeurs :

Certes depuis longtemps certains mots comme « salam alaykum, hamdu’llah… » étaient compris par tout le monde, bien qu’ils ne fassent pas partie de la langue française, de nos jours on assiste à une nouvelle vague de mots d’origines africaines (noir et Maghreb) entre autres, qui passent crème (qui s’adaptent) à la langue parlée par beaucoup de jeunes, qu’ils soient originaires d’Afrique ou d’Europe … Aussi étonnant que cela puisse paraître, cet « enrichissement » trouve sa source dans le « bzèze » (sein) des mères. Car la plupart intègrent des mots parlés dans la langue maternelle des parents.

Les Ivoiriens quant à eux se sont forgés un argot appelé Nouchi. Sur son blog Behem dans son billet Top 10 des expressions Nouchi les plus usuelles écrit :

Né dans les années 80, c’est un langage familier particulier qui se base sur la langue française en intégrant la multiplicité de langues vernaculaires disponibles dans notre pays. Les jeunes abidjanais mal scolarisés ne maitrisant pas bien le français ont dû coder une langue qui intégrait leurs différents patois. Cette langue était collée à l’image des délinquants. Son étymologie pourrait bien l’expliquer.  « Nou », en Malinké, ethnie du Nord de la Côte d’Ivoire signifie « le nez », tandis que « chi » veut dire poil. Cela donne en un mot, « poil de nez » donc « moustache » pour désigner le voyou de qui tout le monde a peur. Aujourd’hui encore un Nouchi signifie à Abidjan, un voyou.

Longtemps restée l’apanage des enfants de la rue, la langue Nouchi a réussi à étendre son influence, à telle enseigne qu’aujourd’hui elle est parlée par toutes les franges de la population. Le Président de la République lui-même ne faisant pas exception. Elle a également su s’exporter grâce au Zouglou, musique ivoirienne par excellence, et ainsi gagner le monde entier.

Une équipe de foot brésilienne lance une campagne contre le racisme

[Tous les liens mènent à des pages en portugais, sauf mention contraire]

Dans une vidéo présentée le 12 août  l'équipe de foot Grêmio of Porto Alegre a rassemblé certains des joueurs les plus célèbres de son équipe, blancs et noirs, pour parler du racisme. L'initiative est née avec le soutien de la FIFA, qui a décidé en mai de cette année, à l'unanimité, de rendre plus sévères les sanctions contre le racisme dans le foot. 

Les campagnes pour sensibiliser contre le racisme sur les terrains de foot se sont intensifiées en Europe ces dernières années mais le sujet est rarement abordé à l'intérieur des stades au Brésil.

Dans la vidéo, Zé Roberto, le milieu de terrain de l'équipe tricolore, ancien joueur de l'équipe nationale du Brésil, dit qu'il n'a jamais été victime de racisme sur le terrain, mais qu'avant de devenir célèbre, il a été écarté d'un interview en raison de la couloir de sa peu; Le milieu de terrain défensif Matheus Biteco se souvient d'un incident, durant son enfance : un garde de sécurité d'un supermarché l'avait taclé, son père et son frère Guilherme, qui joue dans la même équipe.

La campagne de l'équipe a fait le tour des médias sociaux brésiliens sous le mot-clic #azulpretoebranco (bleu, blanc et noir, qui sont les couleurs de l'équipe).

Caraïbe : Des blogs Tumblr d'artistes

ARC propose une liste de 21 artistes caribéens que l'on peut suivre sur leur blog Tumbr.

Brésil : la projection d'un documentaire interdite par la police militaire

Des officiers de la police militaire ont interdit la projection du documentaire “Menino Joel” (un garçon nommé Joel) [pt, comme tous les liens suivants],sur la mort d'un enfant durant des opérations des forces de l'ordre dans un quartier populaire au nord-est d'Amaralina au Salvador, à Bahia, à l'endroit même où aurait du avoir lieu la projection.

Imagem publicada na página de Facebook Mídia Periférica acompanhando a nota de repúdio da Associação de Moradores do Nordeste de Amaralina.

Image de la page facebook Mídia Periférica, accompagnée du communiqué de l'association AMNA. Le texte dit : “[Il n'est] Rien qu'un chiffre ? Dans l'Etat de Bahia il en va ainsi. Et pour vous ?”

Samedi 3 août, quelques personnes de l'Association des habitants du nord-est d'Amaralina (AMNA) ont été surpris par des policiers armés lors de la  projection d'un film club Cinemalóca. Les officiers affirment que le film incite les habitants à la haine contre les militaires, d'après le communiqué publié par AMNA. Les jeunes ont tenté de négocier avec les officiers mais l'activité a été suspendue.

Le film “Menino Joel” du réalisateur italien Max Gaggino, est un documentaire comprenant des témoignages des proches de Joel da Conceição Castro, un enfant de 10 ans, mort lors des actions de la police militaires dans le quartier, en 2010. En juin dernier, Carlos Alberto Conceição, le cousin de Joel, a été également tué par la police militaire, ce qui a provoqué une série de manifestations dans les rues de la ville.

Cela aurait été la troisième projection cinématographique organisée par cette association  dans le but de “faire participer et faire réagir la communauté sur la violence, les conditions de vie précaires du quartier et l'abandon de la part des autorités publiques”.

http://youtu.be/z5mpkPCVpNs

Amina rompt avec les Femen pour cause d’ “islamophobie”

Amina, l'activiste tunisienne libérée de prison début août, a quitté les Femen, qu'elle accuse d'être “islamophobie”.  Le mouvement l'a confirmé en ligne :

FEMEN confirme sa rupture avec la militante tunisienne Amina Tyler en raison de divergences tactiques dans les pays islamiques (…) FEMEN est à la recherche de nouvelles héroïnes capables de rassembler leur courage pour secouer les bases pourries du monde islamique. Liberté pour les femmes d'Orient !”

Amina Sboui posted this picture online on the Femen website. Credit Creative Common License Manolofreira

Amina Sboui a publié cette photo sur le site web des Femen. Crédit licence Creative Common Manolofreira

Le 15 août, Amina publiait une autre photo seins nus sur le site web des Femen, avant de faire connaître sa décision de quitter le mouvement. Ces remous ne donnent pas une meilleure lisibilité aux objectifs des Femen.

Hong-Kong : condamnation du massacre du Caire

قام مجموعة من الناشطين في عصبة الاشتراكيين والاشتراكيين الديموقراطيين بالاحتجاج أمام مقر القنصلية المصرية في هونج كونج وأدانوا فيها الجيش على المجزرة التي حدثت في القاهرة يوم 14 من أغسطس/ آب. الصورة من موقع inmediahk.com

Un groupe de militants de la ligue des sociaux-démocrates et de Socialist Action ont protesté devant le consulat égyptien à Hong-Kong et condamné l'armée égyptienne pour le massacre perpétré au Caire le 14 août.  Source de la photo: inmediahk.com

 

 

Iran : 200 personnes arrêtées durant un concert de rock

Sazmakhfi signale que 220 personnes ont été arrêtées durant un concert de rock à Téhéran vendredi 16 août. Les forces de sécurité iraniennes n'avaient pas accordé d'autorisation au concert du groupe de métal iranien Dawn of Rage.

 

Bucarest, pas Budapest : Une barre chocolatée explique comment ne pas confondre

Les capitales de la Roumanie et la Hongrie, Bucarest et Budapest, sont si souvent confondues que ceux qui connaissent mal cette région d'Europe réservent souvent des billets d'avion pour Bucarest, alors qu'ils veulent aller à Budapest, et vice versa. 400 supporters de l'équipe de foot d'Espagne ont par exemple affrété un avion l'an dernier pour se rendre à Budapest et assister aux finales de la Ligue.  Mais les matchs avaient lieu à Bucarest.

Bucharest, Not Budapest; one of the official images of the ROM chocolate advertising campaign.

Bucarest, pas Budapest; l'une des photos officielles de la campagne publicitaire pour le chocolat ROM

Un fabricant roumain de chocolat, ROM, se sert de cette perpétuelle confusion dans la campagne publicitaire d'une barre chocolatée. La vidéo ci-dessous et un podcast de l'émission Le Monde de PRI donnent d'autres trucs  pour aider les voyageurs à distinguer les deux capitales. Sur un blog consacré au voyage et à l'art, on peut trouver toutes les photos de la campagne publicitaire.

Iran : Le nouveau Ministre des Affaires étrangères est sur Facebook

Le nouveau ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif, a une page Facebook comptant plus de 10 000 ‘likes’ où il répond aux questions des internautes. Selon ses dires, il tient cette page avec l'aide de ses enfants. Ironiquement, Facebook est sévèrement filtré en Iran mais a été utilisé par tous les candidats à la présidence.

Les manuels scolaires coréens commencent à intégrer la diversité ethnique

La Corée du Sud devient rapidement un pays multi ethnique mais l'adaptation des mentalités et des institutions se fait lentement. Le blog Grand Narrative signale [en anglais] un manuel d'école primaire coréen qui présente des familles de différentes origines, et donne des liens qui expliquent comment les Coréens, qui ont appris à l'école qui'ils étaient “ethniquement homogènes”, réagissent à cette nouvelle réalité.

L'amitié Inde-Bhoutan : une entente de façade ?

Le blogueur Yeshey Dorji de Thimphu, au Bhoutan, donne son avis sur les relations cordiales actuelles entre  Inde et Bhoutan.

Les honteuses ingérences de l'Inde dans les affaires domestiques de notre pays démontrent bien qu'en dépit d'une entente mutuelle, lorsque deux partenaires sont inégaux, il y a peu de raison de croire qu'un accord écrit ou non quel qu'il soit sera respecté, en particulier par la plus puissante des deux partie.

Colombie : la grève des agriculteurs se généralise

“La grève nationale en Colombie qui avait débuté par une grève du monde rural le 19 août a pris beaucoup d'ampleur du fait d'un soutien populaire croissant “. C'est ce qu'écrit  Steven Cohen dans le Colombia Reports :

Plus de 10 000 personnes ont participé à des “cacerolazos” — manifestations dans lesquels les participants frappent sur des casseroles ou autres ustensiles de cuisine -organisées à travers toute la Colombie dans les grands centres urbains le lundi 19 août au soir pour soutenir le mouvement de protestation des agriculteurs. De nouveaux groupes socio professionnels comme les mineurs, les travailleurs du domaine de la santé et les routiers se sont joints à la grève des agriculteurs.(note du traducteur : les manifestants sont opposés à un accord commercial de libre échange envisagé entre le gouvernement colombien et les USA)

[…]

Dans ce pays, un nombre croissant de citoyens, manifestants ou non, interpellent le gouvernement et lui demande de prendre en compte l'inquiétude croissante des grévistes et d'éviter au pays l'extension d'une paralysie économique catastrophique déjà effective dans plusieurs régions.

VIDÉO : “Les sirènes de Timor-Leste”

"The making of WAWATA TOPU #35 -  Walking the sea." Photo by Nuno Da Silva.

“Le making of de WAWATA TOPU #35 -
“Marcher dans la mer” Photo Nuno Da Silva.

Un film sur quatre générations de pêcheuses qui se battent pour gagner leur subsistance dans le village côtier de Adara, dans les petites îles de Ataúro, à Timor-Leste, devrait bientôt sortir. Mais il est d'ores et déjà possible d'en avoir un aperçu sur la page Facebook Wawata topu (Les plongeuses) :

Leur vie quotidienne, leurs pratiques économiques et leurs besoins vitaux, de même que les discours contradictoires et les barrières sociales dont elles souffrent, apparaissent dans ce portrait ethnographique qui souligne leur contribution essentielle à la communauté des pécheurs en général. Leur danse sous-marine prend place dans un contexte de changement social rapide, où la généralisation de l'éducation scolaire, l'enracinement des valeurs morales occidentales et des formes de travail plus attirantes, sans rapport avec la mer, remettent en cause les stratégies économique des ménages mises en place par les générations les plus anciennes, durant les années 50.

La bande annonce de Wawata Topu, par David Palazón et Enrique Alonso :

Sur la page Facebook, plusieurs photos et vidéos du making of, dont la projection des rushes dans le village d'Adara le 1 juin 2013.

Brésil : le film “Ciné Holliúdy”, déjà un phénomène

La comédie Cine Holliúdy, mise en scène par Halder Gomes, a créé la surprise en remplissant les salles de cinéma le jour de sa sortie dans l'état du Ceará, durant le week-end du 11 et 12 août. Plus de 23 000 spectateurs se sont pressés aux projections. Dès à présent, la moyenne de 2 293 spectateurs par séance, conquis par le film, est la meilleure de tout le Brésil. Tout récemment, l'équipe a fêté le score de 100 000 spectateurs.

Présenté comme “le premier film national tourné en cearês”, l'histoire est scandée par des dialogues imprégnés de mots bien souvent uniquement connus des habitants du Ceará, un état du Nordeste du Brésil. Afin de faciliter la compréhension du public non-cearense, le film est sous-titré en portugais.

Sur Twitter, des utilisateurs partagent leurs impressions sur le film et commentent les longues queues devant les guichets avant de parvenir à le voir.

PHOTO : Madagascar vue de l'espace

L'astronaute italien Luca Parmitano , actuellement dans la station spatiale internationale, télécharge dans un album Flickr, “Volare mission” [anglais], ses photos de la terre vue de l'espace, assorties de commentaires souvent émerveillés. Parmi celles-ci, deux photos de Madagascar : une rivière qui, de cette altitude, n'est plus qu'une “incroyable toile de couleurs” et un segment de la côte malgache qui “semble fondre dans l'océan”.

Rivière à Madagascar, vue de l'espace

Rivière à Madagascar, vue de l'espace. Photo Mission Volare sur Flickr, sous licence CC-By

Photo : Rassemblement Pro-Morsi au Caire

Pro-Morsi supporters on the Arab League street in Cairo. Photograph shared by @evanchill on Twitter

Des manifestants Pro-Morsi dans la rue où se trouve la Ligue Arabe, au Caire. Photo @evanchill sur Twitter

Le journaliste Evan Hill partage cette photo des pro-Morsi, qui se sont rassemblés dans la rue de la Ligue Arabe au Caire aujourd'hui.

Syrie : des photos de munitions

Sur le blog Brown Moses [en anglais] on trouve de nouvelles photos et vidéos de que l'on pense être des munitions utilisées dans les  “bombardements à l'arme chimique” du 21/08/2013 en périphérie de Damas, en Syrie. Le blog avance qu'ils sont similaires à d'autres trouvées durant cette guerre, et dont ferait usage les forces d'Assad à Daraya, Adra, et Khalidiya.

Photo de munition prises à Ein Tarma le  21 Août 2013. Source : Page Facebook de coordination de ‎EinTarma 

L'Egypte aux prises avec un zombie et un vampire

La situation actuelle en Egypte représente un défi pour tous : les diplomates, les citoyens, les journalistes et commentateurs. L'armée a fait un usage excessif de la force pour disperser les sit-ins des membres des Frères musulmans et de leurs sympathisants qui campaient en soutien au président déchu, Mohammed Morsi. Illustrant la complexité de la situation, l'artiste égyptien Mohammed Fahmi, connu sous le pseudonyme de Ganzeer, a représenté l'armée sous les traits du commandant en chef des forces armées égyptiennes en vampire et les Frères musulmans sous le visage de Mohammed Morsi, en zombie, tout en soulignant:

L'un boit votre sang et l'autre mange votre cerveau.

 

"أحدهم يشرب من دمك والآخر يأكل مخك" رسم جنزير

“L'un boit votre sang, l'autre mange votre cerveau”. Dessin de Ganzeer.

 

Venezuela : La tour David à Caracas, le plus haut bidonville du monde

VocativVideo partage une vidéo sur la ‘Tour David’ au Venezuela, un édifice inachevé de 45 étages occupé par des squatters dans les années 90.

A l'origine, cette tour, coiffée d'un héliport, devait être le symbole du brillant futur financier de Caracas, mais sa construction a été stoppée par la crise bancaire et la mort soudaine de celui qui lui a donné son nom : David Brillembourg.

Aujourd'hu,i alors que le gouvernement est aux prises avec une pénurie de logement dans la capitale, la  tour est un symbole sinistre de ce qu'aurait pu être cette ville en proie à la criminalité. Elle est obstinément accusée d'héberger en son sein le crime,  la drogue et la corruption. Mais pour ceux qui l'habitent, qui y ont passé parfois toute leur vie, c'est leur foyer, tout simplement.,

Des églises détruites en haute Egypte

David Degner partage des photos des églises envahies et incendiées à Mallawi, Mynia, en Haute Egypte. Cliiquez.

Il écrit:

Friday two churches in the village of Mallawi, a village in the province of Minya, were attacked and set on fire.

After the attack on the pro-Morsy sit in where more than 600 people died, Morsy supporters gathered after Friday prayer storming and burning two churches, and some Christian owned shops in the village of Mallawi.

Groups also attacked and looted the museum of Mallawi, and banks, shops and 10 other churches in Minya.

Vendredi deux églises du village de Mallawi, dans la province de Minya, ont été attaquées et incendiées.

Après l'assaut contre la manifestation pro-Morsi qui a fait plus de 600 morts, les partisans de Morsi se sont rassemblés après la prière pour mettre à sac et incendier deux églises et quelques magasins appartenant à des chrétiens, dans le village de Mallawi.

Des groupes ont également attaqué et pillé le musée de Mallawi, des banques, des magasins et 10 autres églises de la province de Minya.

Il partage cette vidéo de l”Eglise évangélique de Mallawi en feu:

Une pétition pour la libération du journaliste tchadien Eric Topona

Au centième jour de la détention du journaliste Eric Topona à N’Djamena, au Tchad, RSF a lancé le 14 août une pétition pour demander sa libération,  ainsi que celle de son collègue Moussaye Avenir de la Tchiré  et du blogueur Jean Etienne Laokolé.  RSF rappelle les faits et les accusations : “Le  6 mai dernier, ERIC TOPONA, secrétaire général de l'Union des Journalistes Tchadiens (UJT) et ancien journaliste de la Radiodiffusion nationale tchadienne, est arrêté et inculpé “d’atteinte à l'ordre constitutionnel” avant que les charges retenues contre lui soient requalifiées. Il est lui aussi accusé d'avoir “proposé de former un complot n'ayant pas produit d'effet”.” Son procès devrait s'ouvrir aujourd'hui 19 août à N'Djamena.

PHOTO : Les églises pleurent en Egypte

La féministe égyptienne Dalia Aziada a publié ce tweet après l'incendie de nombreuses églises coptes en Egypte [fr]. Les incendies ont suivi l'évacuation meurtrière  par les militaires égyptiens des pro-Morsi et Frères musulmans de leurs sit-ins au Caire [fr] où ils demandaient le retour du président élu Mohamed Morsi.

La dispersion des sit-ins a entrainé la mort d'au moins 638 personnes selon le gouvernement égyptien. Un porte-parole des Frères musulmans avance de son côté que 2 000 personnes avaient été tuées pendant le “massacre”.

Des dizaines d'autres victimes s'y sont ajouté le 16 août durant les affrontements entre partisans des Frères musulmans et les forces de sécurité au cours du “Jour de la colère”.

Voir d'autres articles dans notre dossier central en anglais Bloodbath in Egypt.

 

La carte des disparus au Mexique

#PorTodosLosDesaparecidos

#PorTodosLosDesaparecidos

# PorTodosLosDesaparecidos (Pour tous ceux qui ont disparu) est une initiative mexicaine de cartographie collaborative, gérée de façon directe,  sans intermédiaires, qui espère créer un contact direct entre les victimes, les citoyens, les familles et les médias. Le but est de documenter les 27 000 personnes disparues, chiffre donné par la Commission nationale des droits humains (CNDH). Le Secrétaire à l'Intérieur (Sego) a donné le chiffre officiel du nombre de personnes déclarées disparues au Mexique, et contenue dans la base de données des disparus au 27 février de cette année : leur nombre est de 26 121.

Vous pouvez en savoir plus sur cette initiative [espagnol] sur le blog mexicain Sopitas [espagnol].

Chine : les migrants de l'intérieur, post années 90

Sina Photo[chinois] porte son objectif sur les conditions de vie des travailleurs chinois “migrants de l'intérieur” nés dans les années 90 qui aspirent à un mode de vie urbain. Offbeat China a traduit leurs histoires en anglais.

VIDEO : Venez faire vos courses au ‘Barrio’ à Asunción, au Paraguay

Video ad for small neighborhood market in Asunción, Paraguay. Click on image to visit site with video.

Pub en vidéo pour un petit marché de quartier, à  Asunción, au Paraguay. Cliquer sur l'image pour visiter le site de la vidéo

La campagne ‘Volvé al barrio’ (Revenez dans le quartier) veut promouvoir les petits commerces de proximité dans le quartier Loma San Jerónimo de Asunción, la capitale du Paraguay, par des publicités en vidéo. Ce sont les habitants du quartier eux-mêmes qui présentent leurs commerces et fournisseurs.

Sur le blog Hallucina [espagnol], une auteure de Global Voices, Gabriela Galilea, on peut voir trois de ces vidéos : sur un barbier, un petit marché de quartier et un magasin de chaussures.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site