· Novembre, 2013

Billets de Brèves de Novembre, 2013

La France remplace son ambassadeur en Centrafrique et renforce sa présence militaire

La France se prépare à envoyer mille soldats en République  Centrafricaine  pour prévenir une escalade des troubles dans la région. Sa décision de remplacer son ambassadeur Serge Mucetti à la veille d'une mission militaire de cette importance a donc surpris. Philippe Bolopion, Directeur pour les Nations Unies de Human Rights Watch, estime que la République Centrafricaine est au bord d'un possible génocide. Il écrit  :

Un conflit qui a plus à voir avec les prédations et le pouvoir qu'avec la religion a pris un tour fanatique et sinistre au mois de septembre, quand les milices chrétiennes connues comme “anti-balaka” (“anti-machettes”) ont commencé à attaquer les communautés musulmanes, égorgeant femmes et enfants et annonçant parfois qu'elles avaient l'intention d'exterminer tous les musulmans.

Taïwan : La Vierge tatouée

The statue of the Blessed Virgin Mary with golden facial tattoo based on the Atayal people's tradition. Photo taken by Octopus (章魚)

La statue de la Vierge Marie au visage tatoué, selon la tradition des aborigènes d'Atayal. Photo prise par Octopus (章魚). Utilisation non commerciale.

 

An Atayal woman with the traditional facial tattoo held her granddaughter. Photo taken by atonny.

Une femme Atayal paré de son traditionnel tatouage du visage et portant sa petite fille.  Photo prise par atonny. Utilisation non commerciale.

Lorsque le frère Alberto Papa, un prêtre catholique italien, débarqua à Taiwan en 1963, il découvrit que les tatouages du visage sont un élément culturel important pour les aborigènes de ce pays. A titre d'exemple, dans la culture Atayal, ce tatouage est une marque d'honorabilité. Aussi, pour faire comprendre le caractère sacré de la personne de la Vierge Marie, le frère décida d'apposer  un tatouage facial doré sur une statue trônant dans son église.

D'autres photos,  montrant des femmes aborigènes dont le visage est tatoué, sont à découvrir ici.

Iran : Urgence médicale pour un blogueur détenu

L'état du blogueur en détention Hossein Ronaghi Maleki exige des soins médicaux d'urgence. Il a été condamné à 15 ans de prison. Laleh twitte :

L'activiste actuellement en prison Hossein Ronaghi est en très mauvaise condition physique, il souffre de reins enflés (l'un des deux ne fonctionne plus) et de maladies de la vessie et de la prostate #Iran #Iranelection

Japon : Un défilé de mode contre les violences faites aux femmes

Image from last year's fashion show. The two models look like

Photo prise lors du défilé de l'année dernière. On y voit un couple en apparence heureux, alors que la main de la femme est enchaînée à celle de l'homme. Dans sa main gauche, celui-ci tient un pistolet en plastique. Photo partagée publiquement sur la page Facebook de l'AWA.

L'Association des Femmes d'Asie (Asian Women’s Association), une organisation à but non lucratif pour le droit des femmes, organise un défilé de mode [lien en japonais] le 1er décembre 2013 sous le titre “Résistance de la mode face au militarisme” afin d'attirer l'attention sur le problème des violences faites aux femmes. Vous pouvez retrouver le défilé complet de l'année dernière ici.

Porto Rico: Une marche pour la libération de Oscar López Rivera

"Christmas with Oscar Home" says the banner held at the march for the liberation of Puerto Rican political prisoner Oscar López Rivera. Photo from 32 X Oscar.

“Noël avec Oscar à la maison” Sur la banderolle tenue lors de la  marche de San Juan pour la libération du prisonnier politique portoricain Oscar López Rivera. Photo de 32 X Oscar.

 Des milliers de personnes ont marché le 23 novembre à San Juan de Porto Rico pour réclamer la libération de Oscar López Rivera, emprisonné aux États-Unis depuis 32 ans sous l'inculpation de “conspiration séditieuse.” López Rivera qui a maintenant 70 ans est un combattant pour l'indépendance de Porto Rico, une colonie des États-Unis. Des hommes politiques, des artistes et beaucoup d'autres, toutes idéologies confondues, se sont rassemblés pour demander au président des États-Unis Barack Obama la grâce de Lopez Rivera que l'on a appelé le plus ancien prisonnier politique de l'Occident. Pour suivre cette manifestation en live cliquez ici. Pour avoir plus d'informations sur Oscar López Rivera, allez sur les pages Facebook 32 X Oscar et Free Oscar López Rivera Now. Vous pouvez aller également sur le mùot-dièse #FreeOscarLopez.

La communauté scientifique internationale se réunit au Brésil

World Science Forum

Forum mondial de la science

Cette semaine, le Forum mondial de la science (WSF) réunira des centaines de membres de la communauté scientifique internationale au Brésil où ils discuteront de leur rôle au 21e siècle et souligneront qu’il est essentiel de tenir compte des conseils de leur secteur à l’heure de prendre des décisions politiques et économiques.

Le Brésil a déjà accueilli diverses rencontres internationales, telles que le Rio +20, le People's Summit et le Forum social mondial, visant à débattre de l’éradication de la pauvreté et du développement durable, entre différents groupes sociaux, parfois antagonistes. Sachant que la nature ne reconnaît pas les frontières délimitant les États, les scientifiques considèrent les questions qu‘ils traitent d’un point de vue mondial. C’est pourquoi ils utilisent leurs connaissances afin que la science puisse intégrer la construction de sociétés équitables, garantissant la qualité de vie des populations sans épuiser les ressources naturelles nécessaires aux générations futures.

La 6e édition du WSF se tient du 24 au 27 novembre à Rio de Janeiro. C’est la première fois que cette rencontre est organisée hors de Hongrie. Cette année, l’académie brésilienne des sciences s’est associée avec les plus importantes organisations scientifiques mondiales. L’événement est retransmis en ligne en anglais, la langue officielle du forum, et sera couvert sur les réseaux sociaux via le mot-clic #WSFBRAZIL.

[liens en anglais]

Exposer l'invisible : Profils vidéos des activistes de l'information

Un nouveau projet multimédia appelé Exposer l'invisible nous raconte les histoires des activistes, hackers et journalistes qui travaillent “à la nouvelle frontière de l'investigation”. A travers de courts films et des textes, le projet numérique du collectif Tactical Technology explore les missions de ces experts et les outils qu'ils utilisent pour mener à bien leurs exposés. 

Le premier film concerne Paul Radu, un journaliste d'investigation roumain spécialisé dans les crimes et la corruption dans les Balkans. (Les sous-titres sont également disponibles en cinq autres langues) 

Iran : YouTube et réflexions sur le nucléaire

Le Ministre des Affaires Etrangères iranien se tourne vers YouTube pour parler du programme nucléaire iranien. Javad Zarif, qui est très actif sur les réseaux sociaux et qui a environ 600 000 abonnés sur sa page Facebook, parle du programme nucléaire, des droits de l'Iran, du « respect » et de la « dignité ». L'Iran et les premières puissances mondiales vont commencer une nouvelle série de négociations à propos du programme nucléaire iranien demain à Genève. 

 

Assouplissement de la politique chinoise de l’enfant unique

Off-beat China a traduit des réactions d’internautes chinois suite à l’annonce de l’assouplissement de la politique de l’enfant unique. La nouvelle approche « équilibrée à long terme du développement démographique » offrira une plus grande liberté aux citadins souhaitant avoir plus d’un enfant. Toutefois, beaucoup ne considèrent pas cela très utile. Parmi les commentaires, nous pouvons lire par exemple :

Un deuxième enfant n’est pas envisageable, je n’ai déjà pas les moyens d’en élever un. Je ne sais pas avec certitude si je vais pouvoir subvenir à mes besoins. Si je ne peux pas offrir une vie décente à mes enfants, mieux vaut ne pas en avoir.

Les médias sociaux changent le paysage politique du Cambodge

Colin Meyn nous explique combien le développement rapide des média sociaux est en train de modifier le paysage politique du Cambodge. Un jeune électorat avide de changement et une opposition lancée dans une campagne aggressive sur internet ont fortement marqué les récentes élections. Il est intéressant également de remarquer que le premier ministre a mentionné plusieurs fois Facebook dans son premier grand discours, à l'ouverture du Parlement : “le gouvernement n'a aucune intention de fermer Facebook, mais je m'adresse à la population en lui demandant de ne pas laisser Facebook devenir un instrument de déstabilisation sociale et d'insultes personnelles.” 

Portraits d’enfants devenues mères au Guatemala

Heidy, from Guatemala, was 12 when she became a mother. Photograph by Linda Forsell, used with permission.

Heidy, du Guatemala, est devenue mère à 12 ans. Photographie de Linda Forsell, publiée avec son autorisation.

Linda Forsell, photographe et journaliste suédoise, a lancé un Tumblr où elle présente son projet sur les « jeunes filles victimes d’abus sexuels devenues mères suite à une telle agression ». Elle explique :

En réalisant cette représentation photographique des vies de quelques jeunes filles ayant des enfants, je souhaite illustrer la situation au Guatemala et, de manière plus générale, donner un visage aux abus sexuels dont les filles sont victimes. L’idée est de passer un certain temps avec 3 à 5 filles, lors de 3 voyages dans le pays. Je vais tenter de décrire leur quotidien, leurs problèmes et leurs espérances. Je réaliserai aussi des entretiens audio qui seront utilisés dans un diaporama final publié sur le Web et, je l’espère, dans d’autres médias. Ce matériel donnera aussi lieu à une exposition que je souhaiterais monter en Suède, au Guatemala et dans d’autres pays.

Vous pouvez la suivre sur Twitter.

Des étudiants péruviens conçoivent un fauteil roulant commandé à la voix

Des étudiants du Service national de formation en travail industriel (Senati) de Piura ont développé un prototype de fauteuil roulant qui peut être dirigé « par la voix et […] par des capteurs placés sur les poignets, le cou et les chevilles ».

Le principal avantage de cette invention, présentée lors de la deuxième Semaine nationale des sciences, de la technologie et de l’innovation, organisée par le Concytec (Conseil national des sciences, de la technologie et de l’innovation), est son moindre coût comparé aux fauteuils électriques.

Le journal El Comercio, a partagé l’information sur Twitter [Liens en espagnol] :

Ils développent un fauteuil roulant qui fonctionne avec la voix et les mouvements du corps. http://t.co/zbwwSy917Z

Les Wikicités: un projet brésilien au forum mondial pour la démocratie à Strasbourg

Considérée comme la “capitale de la démocratie participative”, Porto Alegre sera un des thèmes de discussion du Forum mondial pour la démocratie [en anglais], qui se tiendra à Strasbourg, en France, du 23 au 29 novembre. Cet événement organisé par le Conseil de l'Europe et soutenu par le gouvernement français, s'intéressera, entre autres, au projet PortoAlegre.cc, développé à l'Université de la vallée du Rio dos Sinos (Unisinos).

Cette initiative est née du concept de Wikicidade (wikicité): une plate-forme numérique qui, comme il est expliqué sur le site du projet, rend possible une discussion interactive sur le développement de la ville.

PortoAlegre.cc est un espace de radicalisation de la démocratie, un lieu où l'on vous donne la parole, où vous avez l'opportunité de parler de la ville, de montrer ce qu'elle a de bon et ce qu'il est nécessaire d'améliorer. Mieux encore vous pouvez donner votre opinion sur les moyens de ces améliorations et aider les personnes concernées à transformer ces idées en réalité.

Pendant la conférence, le concept  portoalegre.cc  sera détaillé sur un tableau décrivant l'importance et le futur des wikicités [en anglais] :

Donner aux citoyens l'initiative et le contrôle des politiques inverse le modèle traditionnel de modèle d'élaboration de politiques – quels ont été les résultats des expériences de wikicity,  et quels ont été les défis rencontrés ?

Vous pouvez visionner ci-dessous la  vidéo commémorant la première année de portoalegre.cc :

La guerre à travers l'objectif d'un photographe de l'armée

Soldiers hone their skills on the range.

Soldats s'entraînant au tir. Par Simon Longworth/MoD sur Flickr (CC BY-NC-ND 2.0)

Qu'est-ce qu'un soldat voit et ressent au cours d'un combat et d'opérations militaires de routine ?  En tant que photographe de l'armée britannique, le caporal Simon Longworth répond chaque jour à cette question.
Lors d'un entretien avec Francesca Recchia du site Web Muftah [en anglais], il parle de sa carrière et explique en quoi son point de vue et son style diffèrent de ceux d'un photojournaliste.
Voici le lien vers sa page Flickr.

Egypte: Ni Morsi ni Sissi

For those chanting Morsi and Sisi, the first won't return and the second isn't my president shared by @DoAaNaDa on Twitter

A ceux qui manifestent pour Morsi et Sissi, le premier ne reviendra pas et le second n'est pas mon président, dessin partagé par @DoAaNaDa sur Twitter

Doaa Nada propose l'image ci-dessus sur twitter et déclare [en arabe]:

ياللي بتهتف (مرسي- وسيسي ) لا دة هيرجع ولا دة رئيسي

@DoAaNaDa: Un constat pour ceux qui soutiennent  Morsi ou Sissi : le premier ne reviendra pas et le second n'est pas mon président.

Mohamed Morsi, membre des Frères musulmans a été président de l'Égypte pendant une année. Sa prestation a été interrompue en juillet dernier après des manifestations massives réclamant son départ. Le pouvoir est alors passé aux mains de l'armée égyptienne, dirigée par son commandant en chef également ministre de la défense le général Abdul Fattah El Sissi. L'un comme l'autre ont en Egypte partisans et opposants.

Chine : Ai Weiwei proteste avec des fleurs

Le gouvernement chinois a restreint les déplacements de l'artiste et activiste Ai Weiwei, qui ne peut sortir du pays depuis qu'il a été accusé d'évasion fiscale en 2011. Pour exprimer son mécontentement, il a décidé d'orner sa bicyclette de fleurs.@dgatterdam retweeté la photo publiée sur le compte Twitter @aiww avec ce commentaire.

Chaque jour, @aiww mettra des fleurs sur son vélo, devant son studio, le numéro 258, jusqu'à ce qu'il soit libre de voyager http://t.co/VACuJmQZ5i pic.twitter.com/8TbNdGL8Zs

En Norvège, un camp de Roms démantelé par la police

Dans la semaine du 18 novembre 2013, la police d'Oslo et le propriétaire public Statsbygg ont démantelé un camp de Roms, munis d'un ordre de justice. Le campement était situé sur un terrain public de loisirs de Sognsvann, en Norvège. L'expulsion a été ordonnée par une cour d'appel d'Oslo, accordant à Statsbygg que les occupants avaient dépassé les deux nuits successives autorisées pour y camper. Certains de ces Roms envisagent à présent de quitter complètement la Norvège, tandis que d'autres veulent faire appel de l'expulsion. Le site norvégien NewsinEnglish.no commente [anglais] :

Un comité de soutien aux Roms a indiqué à l'agence de presse NTB son intention de faire appel de l'expulsion devant la Cour suprême norvégienne, mais le jugement est immédiatement exécutoire et les occupants sont partis de leur plein gré. La Radio norvégienne (NRK) indique que seulement un homme a protesté, mais que lui aussi a fini par quitter les lieux.

Honduras : Plus de 600 fémicides en 2012

Au Honduras, une femme est tuée en moyenne toutes les quatorze heures et trente minutes selon les chiffres de l'Observatoire de la Violence de l'Université Nationale Autonome du Honduras.L'Observatoiree conclut que 2851 femmes ont été tuées entre 2005 et 2012, et observe une augmentation constante des fémicides sur les huit dernières années. (175 femmes tuées en 2005 contre 606 l'année dernière).

Erin traite des fémicides au Honduras sur la page The Latin Americanist [en anglais]. Elle ajoute :

Ces dernières années, le gouvernement a pris certaines mesures pour lutter contre la violence basée sur le genre, avec notamment la création d'un Procureur spécial pour les femmes en 2008 et le vote d'une loi incluant le fémicide dans le code pénal. Pourtant, le juge hondurien Ramón Enrique Barrios souligne que très peu de crimes contre les femmes font l'objet de procès, et qu'encore moins finissent par une condamnation. Il estime que l'absence d'enquête approfondie et l'impunité sont le “principal tendon d'Achille [espagnol] du système juridique du Honduras”.

Elle partage également cette vidéo tirée d'une campagne nationale contre le fémicide au Honduras :

Vidéo : Les parcs naturels de Hong Kong

Afin de sensibiliser le public à la conservation des parcs naturels, Francis So a réalisé une vidéo en accéléré capturant des paysages dans différents parcs de Honk Kong.

100 projets numériques source d’inspiration

Au Royaume-Uni, le Nominet Trust a dressé une liste des 100 meilleurs projets utilisant la technologie numérique au service du progrès social (#NT100). [lien en anglais]

La “Twitter-guerrière” d'Ouzbékistan Gulnara Karimova est de retour

Après avoir disparu hier de Twitter, Gulnara Karimova, la fille de l’ “indéboulonnable dictateur” d'Ouzbékistan, est de retour sur le service de micro-blogs. Dans une rafale de tweets furieux, Gulnara accuse sa mère d'user d'intimidation et d'arrestations arbitraires contre ses collaborateurs, alliés et partenaires en affaires. Gulnara insine aussi que sa mère l'empêche de voir Islam Karimov, son père de 74 ans qui dirige le pays depuis 1989.

Dans un message re-tweeté par Gulnara, une de ses abonnées a écrit aujourd'hui [liens en anglais et russe] :

@GulnaraKarimova tire comme une bonne mitrailleuse ; son compte est ouvert.

Un livre de coloriage pour dédramatiser l'homosexualité auprès des Russes

Les militants pour l'égalité des droits des homosexuels de la société de t-shirts FCKH8.com prévoient d'envoyer 10.000 exemplaires d'un livre de coloriage en faveur des homosexuels intitulé “Micha et ses deux mères” aux familles avec enfants à Moscou et Sochi, avant les Jeux Olympiques d'hiver de 2014. Le message du livre, résumé dans la phrase d'accroche “Gay c'est Okay !” (Гей – окей!), est de montrer aux enfants qu'être homosexuel n'est pas criminel. Sur le journal Komsomolskaya Pravda, Angelina Galanina a qualifié [russe] le livre de coloriage de “propagande.” Les réactions du net russe sont variées, au vitriol ou modérées [russe]. kolyaka [ru] utilisatrice de LiveJournal lance malicieusement : 

Так примерно во времена железного занавеса к нам проникала запретная литература, тлетворная музыка и даже библии в СССР забрасывали. Как относиться к подобной раскраске? Не знаю.

C'est à peu près comme ça que la littérature censurée, la musique dangereuse et même la Bible arrivèrent jusqu'à nous à l'époque du rideau de fer et inondèrent l'URSS. Que faire d'un tel livre de coloriage ? Je ne sais pas. 

fckh8.com's new Russian-English coloring book. T-shirt reads, “Gay is okay!”

Le Banksy japonais critique l’industrie nucléaire

By 281_Anti Nuke

L’artiste japonais 281_Anti Nuke réalise des œuvres, dans un style rappelant celui de Banksy, pour blâmer la Tokyo Electric Power Company, chargée de l’exploitation de la centrale nucléaire de Fukushima.

Découvrez d’autres réalisations de 281_Anti Nuke sur son site web [en].

Iran : Huit internautes arrêtés

Les autorités iraniennes ont annoncé [farsi] l’arrestation de huit internautes, y compris une femme, à Rafsanjan [en], dans la province de Kerman, pour « insultes contre les saintetés et les valeurs islamiques ».

Le fondateur de Wikipédia fait l’éloge de la version catalane de l’encyclopédie en ligne

Jimmy-Wales-Credit-VUBrussel-300x200

Jimmy Wales à la conférence Open Science, le 24 octobre 2013. Photo : VUBrussel.

À l’occasion de la conférence Open Science, organisée le 24 octobre 2013 à la Vrije Université de Bruxelles, Jimmy Wales, fondateur de Wikipédia a salué le succès de Viquipèdia, la version catalane de l’encyclopédie en ligne. Une vidéo publiée sur YouTube restitue le moment où Jimmy Wales parle de Viquipèdia (transcription en catalan réalisée par Arnau Duran, éditeur de Viquipèdia disponible ici).

Nous avons des communautés Wikipédia très actives, dans des versions correspondant à des langues minoritaires. Parfois, même si une langue possède peu de locuteurs, ceux-ci sont très passionnés par leur langue. Ils veulent vraiment réaliser ce travail et multiplient les efforts pour y arriver. Si nous nous penchons sur les langues minoritaires européennes les plus importantes, le catalan est un bon exemple. La version catalane de Wikipédia est beaucoup plus fournie que ce que nous pourrions imaginer au vu du nombre de locuteurs. Cela s’explique par le fait que les Catalans sont passionnés par leur langue, historiquement menacée.

Cette année, Viquipèdia a dépassé les 400 000 articles et l’Amical Wikimedia, l’association qui se charge de promouvoir la version catalane de l’encyclopédie en ligne, a obtenu que Viquipèdia bénéficie d’une section propre au sein de la structure de l’organisme, devenant la première section de Wikimedia qui ne corresponde pas à un État [liens en anglais].

“Mes rêves à moi” : Une révolte contre le patriarcat au Kazakhstan

Une blogueuse du Kazakhstan écrit [en russe] sur sa transformation d’ “épouse et mère”, le rôle assigné aux femmes par la société patriarcale, en “femme libre”. Elle appelle ce processus une “révolution dans ma tête” :

Et alors j'ai eu une illumination… J'avais des rêves à moi, des rêves qui ont peu à voir avec ma famille ou mon mari. C'est mon droit d'avoir ces rêves ! Je veux me réaliser dans un métier ; je veux que mon cerveau, mes diplômes et mes compétences soient utilisés au profit de la société. Je veux être indépendante financièrement. Je veux que mon mari et mon fils soient fiers de moi, pas seulement parce que je suis une bonne cuisinière et ménagère au quotidien. [Je veux qu'ils soient fiers de moi] comme professionnelle, citoyenne, une femme qui a accompli beaucoup tout en restant une mère et une épouse aimante. Je veux m'intéresser à plus que le terrain de jeu des enfants, les rhumes, la cuisine et l'armoire à vêtements. Je veux être moi-même !

Elle donne ensuite une liste de conseils aux jeunes filles et femmes désireuses de rompre avec les règles et conventions sociales de la société patriarcale.

Le racisme n'a-t-il plus de frein en France ?

Après les railleries raciales contre la ministre française de la Justice Christiane Taubira, originaire de Guyane française, en couverture de l'hebdomadaire [d'extrême-droite] Minute, de nombreux observateurs déplorent la multiplication des comportements racistes en France. Un de ces observateurs est Harry Roselmack, un journaliste très connu né à la Martinique, qui écrit dans une tribune que l'ambiance actuelle en France réduit sa citoyenneté à la couleur de peau  :    

Ce qui me chagrine, c'est le fond de racisme qui résiste au temps et aux mots d'ordre, pas seulement au sein du FN, mais au plus profond de la société française. C'est un héritage des temps anciens, une justification pour une domination suprême et criminelle : l'esclavage et la colonisation. [..] Tant que l'on laissera ces peaux de Banania traîner dans nos cerveaux, des glissades et dérapages vers l'injure raciste sont à craindre. Surtout par les temps qui courent, avec cette crise qui alimente la xénophobie de son bien étrange carburant : la jalousie envers plus mal loti que soi.

Des affiches sur l'environnement de la période soviétique

Skyffal présente [russe] une collection d'affiches sur l'environnement de l'époque soviétique. Le blogueur écrit fréquemment des articles sur les problèmes environnementaux au Kazakhstan, quelques-uns de ses lecteurs sont d'ailleurs nostalgiques des “programmes de sensibilisation et d'éducation environnementales” de l'époque soviétique.

Voici ci-dessous, quelques affiches rassemblées par le blogueur : 

 

"Clean air to cities".

“De l'air pur pour les villes”.

"When you cut one [tree], plant ten [trees]".

” Quand vous coupez un [arbre], vous devez en planter dix autres”.

"Protect!"

“Protégez !”

"The forest should be protected!"

“Il faut protéger la forêt !”

Une enquête dans le monde de la prostitution au Burundi

Cedric Soledad Urakeza, du Burundi, a enquêté sur le monde de la prostitution à Bujumbura, et raconte sur le blog collectif Les voix du Burundi :     

Notre enquête montre trois catégories de prostituées. Il y a celles filles qui viennent de l’intérieur du pays pour chercher du travail domestique à Bujumbura. Lorsqu’ elles ne s’en sortent pas, elles trouvent refuge dans les différents quartiers populaires et souvent finissent sur le trottoir.
Une autre catégorie de filles est issue des familles vivant des situations familiales compliquées : divorce, pauvreté, veuvage, mésentente entre les parents et les enfants… La plupart de ces jeunes filles justifient leur comportement : payer les études, fuir la tension familiale.
Enfin, la dernière catégorie est celle de jeunes filles des familles plutôt aisées. Elles aiment faire la fête, ‘Ikirori’ comme elles disent, fréquentent de bons restaurants, mettent de beaux habits. Elle disent « profiter du moment présent » et adorent une vie de haut standing et de liberté en trompant la surveillance des parents. 

VIDEO: “Mythes et Peintures murales” du Timor oriental

Les artistes du Timor oriental et d'Australie se sont rassemblés pour comprendre et créer autour du thème des Mythes et Peintures murales “en promouvant ainsi un sens commun de l'identité nationale à travers l'art, l'histoire et les stratégies collaboratives pour l'engagement”.

Le projet public interculturel de littérature et d'art entre les artistes de Melbourne et de l'école d'art, Arte Moris, de l'Est du Timor prend sa source dans la légende célèbre de la création de l'Est du Timor, Le garçon et le crocodile, pour créer une série de peintures murales à travers le territoire. La présentation du projet l'explique :

Dans des lieux publics des 13 districts du Timor Oriental, 13 murs seront peints. Les fresques laisseront un patrimoine culturel unique pour le tourisme culturel et seront un symbole de l'esprit de collaboration et de l'identité commune du Timor Oriental. En utilisant Le garçon et le crocodile dans un environnement de travail, les artistes de Arte Moris, école d'art du Timor Oriental, amènent les étudiants à visualiser les mythes de leur région. Les étudiants et les professeurs collaborent, alors, tout en peignant ces histoires. 

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site