· Octobre, 2018

Billets sur Guerre/Conflit de Octobre, 2018

Le Burundi s'en prend aux ONG internationales et rejette les critiques sur les droits de l'homme

En sptembre, le Conseil national de sécurité a annoncé que toutes les ONG, sauf celles travaillant dans les hôpitaux et les écoles, étaient suspendues pour trois mois.

Une militante pachtoune des droits de l'homme arrêtée à l'aéroport d'Islamabad, puis relâchée sous la pression des médias sociaux

Gulalai Ismail est une militante reconnue des droits civiques des Pachtounes, fondatrice du réseau Seeds of Peace ('graines de paix').

De combien de sang les Afghans vont-ils payer leur droit de vote ?

Les élections fixées au 20 octobre sont une cause de réjouissance mais aussi un prétexte pour les insurgés de redoubler d'attentats.

Au Yémen, la guerre, le changement climatique et la mauvaise gestion, tous responsables de la crise de l'eau

"Je tiens le gouvernement responsable de ne pas avoir géré et supervisé la crise de l'eau. Personne ne se préoccupe du peuple."

Osaka rompt son jumelage avec San Francisco à cause d'un monument aux “femmes de réconfort”

Le maire d'Osaka a écrit une lettre de 10 pages et 3.800 mots en anglais énumérant, souvent en caractères gras et soulignés, une litanie de motifs de rupture.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site