· octobre, 2012

Billets sur Amérique latine de octobre, 2012

Salvador: Des lois anti-avortement sévères

  31/10/2012

Le site Voices from El Salvador met en lumière plusieurs histoires de femmes salvadoriennes affectées par la loi qui leur interdit d'avorter “même en cas de viol, d'inceste et même quand la vie de la mère est en danger.” Le problème est aggravé par d'autres cas d'abus des droits des femmes tels...

Lire la suite

Brésil : Sany Kalapalo, jeune indigène du Xingu

  30/10/2012

Sany Kalapalo, est une jeune militante indigène du Haut Xingu d'à peine 22 ans et une des voix les plus actives contre l'usine hydro-électrique de Belo Monte, en construction sur le rio Xingu, dans le Pará. Ce billet est la première partie d'un entretien qu'elle a accordé à Global Voices Online.

Brésil: Il faut repenser la politique de la drogue

  29/10/2012

Le blog Rio Real a écrit sur le lancement de Pense Livre, en septembre 2012,  un réseau qui appelle à repenser la politique des drogues au Brésil. L’auteur du texte souligne que la décriminalisation de l'usage de drogues changerait la carte de Rio de Janeiro et renvoie vers une interview avec Pedro Abramovay, un avocat...

Lire la suite

Mexique : les mères d'Amérique Centrale à la recherche des immigrants disparus

  26/10/2012

Au cours des six dernières années, 70000 immigrants ont disparu au Mexique. Les mères des immigrants d'Amérique Centrale enlevés ou disparus ont formé une caravane pour traverser le Mexique à la recherche de leurs fils et de leurs filles disparus lors de leur voyage vers le nord. Ces femmes espèrent aussi attirer l'attention des médias et provoquer une prise de conscience sur ce problème largement ignoré jusqu'à présent.

Lire la suite

Brésil : Le cri de résistance des Indiens Guarani-Kaiowá

  26/10/2012

A nouveau sous la menace d'être expulsés de leurs terres, la communauté des indiens Guarani-Kaiowá de la commune de Pyelito Kue / Mbarakay, dans l'état du Mato Grosso do Sul, a publié une lettre en octobre qui a soulevé de vives réaction tant dans la presse brésilienne que sur le web. Comme un cri de résistance, quand la mort semble être le destin de tout un peuple.

Panama : le président annule une décision sur Twitter

  26/10/2012

“Si les gens de Colón ne veulent pas de la vente du terrain dans la zone franche, cette vente sera annulée. La hausse des loyers de 100% pour Colón” Le président du Panama Ricardo Martinelli (@rmartinelli) [es] a tweeté ceci le 23 octobre 2012, en réponse à des manifestations et...

Guatemala : Des soldats arrêtés pour les meurtres de Totonicapán

  24/10/2012

Le blogueur Nic Wirtz pense que l'arrestation de huit soldats après les affrontements à Totonicapán – qui avaient fait au moins 8 morts parmi des indigènes qui manifestaient – est “le premier test de la politique de la main tendue du président guatémaltèque Otto Pérez Molina pour rétablir la loi et...

Lire la suite

Journée Ada Lovelace : en hommage au génie des femmes

  22/10/2012

La journée Ada Lovelace, célébrée le 16 octobre chaque année, rend hommage aux femmes dont les travaux ne sont pas reconnus mais qui contribuent de façon extraordinaire aux domaines de la science, de la technologie, de l’ingénierie et des mathématiques – les femmes dont les compétences sont urgemment demandées pour le développement et l’avenir du monde.

Panama : TEDxPanamaCity 2012

  21/10/2012

Porto Diao [es] analyse TEDxPanamaCity 2012, un événement TED organisé de manière autonome le 10 Octobre 2012. Le billet énumère les cinq meilleures conférences, offrant un bref aperçu de chacune d'elles. Il partage également plusieurs photos de l’évènement.

Lire la suite

Mexique : Enrique Aranda Ochoa, écrivain et prisonnier

  20/10/2012

Enrique Aranda Ochoa n'est pas un auteur mexicain ordinaire : il a été arrêté en 1997 et condamné à 50 ans de prison pour séquestration de personne. Toutefois, cela n'a pas empêché ce psychologue renommé de cultiver sa passion pour la littérature.

Je m'abonne à la lettre d'information de Global Voices en Français

Non merci, je veux accéder au site